lundi , 18 octobre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>CAMPAGNE NATIONALE DE VACCINATION</span>:<br><span style='color:red;'>54 centres fixes et 4 équipes mobiles à Nâama</span>

CAMPAGNE NATIONALE DE VACCINATION:
54 centres fixes et 4 équipes mobiles à Nâama

La direction de la santé et de la population de la wilaya de Nâama a mobilisé 54 centres de vaccination fixes et 4 équipes mobiles au niveau des zones enclavées pour assurer le bon déroulement de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, lancée samedi, à travers tout le territoire national.

Le directeur de wilaya du secteur, Chelihi Abderrahime, a assuré que tous les moyens ont été mobilisés pour la réussite de cette campagne, qui connait la participation de tous les acteurs des différents secteurs, des services des collectivités locales et des associations pour attirer le plus grand nombre de citoyens désirant recevoir leur première dose du vaccin.
Dans ce cadre, la DSP locale a renforcé les centres de vaccination fixes et des équipes mobiles travaillant par roulement, qui se sont dirigées vers les zones enclavées et les zones rurales disséminées à la steppe, avec tous les moyens logistiques, selon les responsables de la santé de la wilaya. Le wali de Nâama, Derradji Bouziane, a donné, ce samedi, le coup d’envoi de cette campagne à partir du centre de vaccination ouvert dans le hall de la maison de culture «Ahmed Chami » au chef-lieu de la wilaya. Dans une déclaration à la presse, il a rappelé l’importance de la vaccination et du respect des mesures de prévention pour faire face à l’épidémie et ce, afin de préserver la santé publique en cette rentrée sociale.
Par ailleurs, le volet sensibilisation n’a pas été du reste. Les responsables locaux oeuvrent à sensibiliser les citoyens sur l’importance de cette campagne et la nécessité de la vaccination pour assurer une rentrée sociale et scolaire sécurisée. Des flashs et des conseils de sensibilisation sont diffusés sur les ondes de la radio locale de Nâama. De son côté, la société civile, les services de police et de la protection civile participent également dans les opérations de sensibilisation de la population sur l’importance de cette opération. Rencontré au niveau de la polyclinique « 11 décembre « du chef-lieu de wilaya, Abderrahim, artisan de 33 ans, a indiqué après avoir reçu la première dose du vaccin contre la Covid- 19, que le citoyen de Nâama est conscient de l’importance du vaccin contre le pour endiguer cette pandémie .
«La grande affluence des citoyens sur les centres consacrés à cet effet, prouvent cette prise de conscience», a-t-il ajouté. Après avoir reçu la seconde dose du vaccin, Mme Ghrissia, fonctionnaire, a exhorté les citoyens à se «rendre en masse aux centres de vaccination pour la réussite de cette semaine nationale, visant à atteindre le plus grand nombre de citoyens et l’immunité de la société».

Répondre