samedi , 17 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Abdelkader Zoukh </span>:<br><span style='color:red;'>5500 milliards de centimes pour la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger5500 milliards de centimes pour la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger</span>
Abdelkader Zoukh, wali de la wilaya d’Alger

Abdelkader Zoukh :
5500 milliards de centimes pour la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger5500 milliards de centimes pour la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger

Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a indiqué,  lundi à Alger, qu’une enveloppe de 5500 milliards de centimes avait été  allouée à la réfection et à la restauration du vieux bâti dans le cadre du  Plan stratégique d’aménagement et d’urbanisation de la capitale. Intervenant lors des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée  populaire de wilaya (APW) d’Alger, M. Zoukh a fait état d’une enveloppe de  5500 milliards de centimes allouée à la réfection et à la restauration des  anciennes bâtisses et vieux quartiers dans le cadre du Plan stratégique  d’aménagement et d’urbanisation de la capitale.

Précisant que 520 entrepreneurs et plus de 102 bureaux d’études ainsi que  quelques 900 cadres supérieurs, notamment des ingénieurs avaient été  mobilisés pour mener à bien cette opération, il a ajouté que les chantiers  ouverts à cet effet ont employé plus de 12.000 personnes outre 50  micro-entreprises. Concernant les établissements éducatifs, le wali d’Alger a annoncé la  réception, à la fin de l’’année, de 3′ groupes scolaires (cycle primaire),  3 CEM et 3 lycées, faisant état de la réalisation en cours de 117 groupes  scolaires, 27 CEM et 1′ lycées en prévision de la prochaine rentrée  scolaire (2019-2020). Evoquant les logements indûment occupés, M. Zoukh a indiqué que «leur  nombre s’élève à 2000 et que 9”6 ont été récupérés» affirmant que  l’opération se poursuit.
Par ailleurs, le wali a évoqué la récupération de 950 structures scolaires  (bureaux, cantines et blocs administratifs) exploitées en tant  qu’habitation par certaines familles, soulignant que 550 retraités de  l’Education nationale ont bénéficié de nouveaux logements.
Les membres de l’APW d’Alger ont adopté aujourd’hui le projet du budget  préliminaire de 2019 estimé à plus de “7 milliards DA, englobant l”ensemble  des recettes et des dépenses y compris celles relatives aux différents  projets s’inscrivant dans le cadre du plan stratégique d’aménagement et de  réhabilitation de la capitale. Pour sa part, le président de la Commission des finances relevant de l’APW  Saidi Amer Zoubir a fait savoir  que  plus de 28 milliards Da de ce budget  préliminaire (“7 milliards Da) ont été destinés au fonctionnement outre une  enveloppe de plus de 19 milliards Da a été allouée à l”équipement et à  l’investissement. Plusieurs projets ont été enregistrés au titre du budget de 2019  pour  l’amélioration du cadre de vie du citoyen et la concrétisation de la  nouvelle conception des repères de la capitale dans le cadre de la  modernisation, a-t-il ajouté. Le même responsable a rappelé, dans ce sens, les projets de réhabilitation  de l’Hôtel de l’Aéroport avec un montant estimé de 500 Millions Da,  d’élargissement et d’aménagement du réseau routier (1,1 milliards Da),  d’aménagement et d’équipement des centres médicaux et sociaux (210 millions  Da) outre l’aménagement des forêts et des espaces verts (“ milliards Da) et  l”’équipement de différents établissements publics de wilaya (’00 millions  Da). Aussi le même budget prévoit la réalisation d’un abattoir au niveau de la  commune de Berraki (première tranche) avec un montant estimé d’Un (01)  milliards Da, la réhabilitation des salles de cinéma (100 millions Da), la  réalisation d’une salle omnisport à Caroubier (200 millions Da) et la  réalisation d’un siège et d’une résidence de la circonscription  administrative d’Hussein Dey (500 millions Da), a précisé M. Saidi.