lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Abdelhamid Hamdani</span>:<br><span style='color:red;'>La wilaya d’Adrar appelée à devenir un pôle agricole producteur de maïs</span>

Abdelhamid Hamdani:
La wilaya d’Adrar appelée à devenir un pôle agricole producteur de maïs

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a affirmé lundi à Adrar, que cette wilaya est appelée à devenir un pôle agricole de production de maïs, qui contribuera à atteindre l’autosuffisance et réduire la facture des importations.

Amorçant sa visite de travail à Adrar depuis la Daïra d’Ougrout (Nord d’Adrar), le ministre a visité une exploitation agricole spécialisée dans la maïsiculture, au niveau du périmètre d’Oufrane (commune de Metarfa), qui compte 115 agriculteurs exploitant une superficie de 17.000 hectares.

Relevant sur site que les rendements actuels ne répondaient pas encore aux attentes, M.Hamdani a mis l’accent sur l’accroissement de la production et des rendements afin d’atteindre des indices permettant de relever les défis fixés en matière de production de maïs et d’industrie de transformation liée à cette activité agricole.
Le ministre de l’Agriculture s’est également enquis du projet d’électrification agricole au niveau de ce périmètre totalisant un linéaire de 115 km, retenu dans le cadre du programme du Fonds national de développement rural pour un coût de 500 millions DA, et livrable avant juillet 2021. Il a écouté, par ailleurs, les doléances des agriculteurs locaux, qui se sont articulées autour, notamment, de l’électrification et du matériel agricole, en plus de la facilitation de l’accès au foncier agricole. M. Hamdani a indiqué que cette visite s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du secteur pour la période 2020-2024, adoptée en juillet dernier en Conseil des ministres et visant à accroitre la production et la productivité, à réduire la facture des importations et à rationnaliser les dépenses.
Au niveau de la zone de Kabertène, dans la Daïra de Tsabit (Nord d’Adrar), le ministre a procédé à la remise du titre d’attribution d’un terrain, dans le cadre de l’investissement, à l’Office national de l’alimentation de bétail (ONAB) pour la création d’une unité de stockage d’une capacité de 150.000 tonnes, ainsi que d’une unité de transformation de maïs produits dans la région, et ce dans une démarche visant à rapprocher les installations de stockage des agriculteurs et à leur épargner les déplacements vers les wilayas voisines.
Troisième étape de sa vite de travail, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a inspecté un complexe frigorifique au chef lieu de wilaya d’Adrar d’une capacité de 15.000 m3, relevant de l’entreprise Frigomédit.
La structure constitue l’un des quatre complexes du type projetés dans la wilaya, avec ceux des communes de Bordj Badji-Mokhtar, Aoulef et Reggane, devant contribuer au stockage des produits agricoles pour la régulation du marché et l’exportation. Déplorant la lenteur de réalisation de cet important projet, M.Hamdani a appelé les parties concernées à assumer pleinement leurs responsabilités, à accélérer la cadence de réalisation et à livrer le projet dans les délais impartis.
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural poursuit sa visite de travail par l’inspection d’une ferme pilote de céréaliculture, au niveau du périmètre agricole de la commune de Fenoughil (Sud d’Adrar), avant de la clôturer par une rencontre avec les agriculteurs afin de prendre connaissance de leurs préoccupations et suggestions, et d’expliquer la feuille de route arrêtée pour la relance du secteur en général, et le développement de l’agriculture saharienne en particulier.