mardi , 4 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Incendie à la forêt du Plateau (Tiaret)</span>:<br><span style='color:red;'>800 ha détruits par les flammes</span>
© illustration

Incendie à la forêt du Plateau (Tiaret):
800 ha détruits par les flammes

Pas moins de 800 hectares forestiers ont été décimés par un incendie qui s’était déclaré récemment dans la forêt du Plateau (wilaya de Tiaret) selon un bilan définitif des dégâts recensés, a-t-on appris jeudi auprès des services de la Conservation des forêts.

Les dégâts occasionnés par l’incendie qui s’était propagé depuis dimanche après-midi dans plusieurs endroits de la forêt du Plateau sont estimés à 800 ha d’arbres forestiers, de maquis et de broussailles, notamment à Mezigda, au niveau de la réserve naturelle et à Tagdemt, dans les communes de Tiaret et de Guertoufa.
Les opérations d’’intervention pour éteindre le feu qui se sont poursuivies jusqu’à mardi dernier ont rencontré de nombreuses difficultés du fait du vent, de la canicule et la progression des flammes vers les agglomérations, les lignes électriques de haute tension et les gazoducs, ce qui avait contraint les services concernés à prendre des mesures pour couper l’approvisionnement en électricité et en gaz pour certaines régions. L’enquête préliminaire privilégie un fait criminel par l’utilisation de l’essence, cependant le pyromane n’a pas été encore identifié et l’enquête se poursuit pour déterminer les tenants et aboutissants de cet incendie dont les flammes ont touché des agglomérations. En outre, l’incendie a provoqué une catastrophe écologique en détruisant une large superficie de couvert végétal et en tuant un grand nombre d’animaux, notamment des oiseaux en pleine période de reproduction.
Les services de la conservation des forêts soulignent que le volume des dégâts causés par cet incendie est le plus important depuis cinq ans et les responsables locaux exhortent les citoyens à plus d’esprit de responsabilité pour préserver les richesses forestières. Les équipes d’intervention ont mobilisé d’importants moyens, humains et matériels de Tiaret et un renfort de la protection civile des wilayas de Djelfa, Tissemsilt et Relizane, en plus des éléments de l’Armée nationale populaire, de membres de la société civile et des citoyens pour venir à bout de l’incendie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.