lundi , 17 mai 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Calgaz-Algérie</span>:<br><span style='color:red;'>81.000 litres d’oxygène médical liquide exportés vers la Tunisie</span>

Calgaz-Algérie:
81.000 litres d’oxygène médical liquide exportés vers la Tunisie

Une opération d’exportation de 81.000 litres d’oxygène médical liquide vers la Tunisie a été lancée par la Société algérienne privée spécialisée dans la production de gaz industriels (Calgaz-Algérie).

Il s’agit de trois camions-citernes d’une capacité de 27.000 litres chacun, qui ont pris le départ jeudi à minuit depuis Ouargla en direction de la Tunisie via le poste frontalier algéro-tunisien de Bouchebka, dans la wilaya de Tébessa, a précisé le directeur de l’unité d’Ouargla de Calgaz-Algérie. Deuxième du genre après celle effectuée en novembre dernier, l’opération intervient en application d’un contrat de partenariat portant sur l’approvisionnement de gaz industriels, l’oxygène et l’azote liquéfiés notamment, a souligné M.Nadjib Khedim. D’une capacité de production journalière de 334 tonnes et disposant d’une large flotte de distribution permettant d’assurer l’acheminement de ses produits à ses clients, Calgaz-Algérie compte deux unités implantées à proximité de zones pétrolières et gazières stratégiques, dans les wilayas de Ouargla et Laghouat, a-t-il rappelé.
Approvisionner les structures hospitalières en oxygène liquide fait partie des activités de l’entreprise qui a alimenté, l’an dernier, plus de 250 structures hospitalières à travers le pays en oxygène médical liquide, à titre gracieux, dans le cadre d’une action de solidarité face à la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus, a-t-il encore fait savoir. A rappeler que le ministre tunisien de la Santé, Faouzi Mehdi avait indiqué la semaine passée que son pays va importer de l’oxygène médical afin d’aider le pays à surmonter la crise dont souffrent ses différents établissements hospitaliers. Le ministre tunisien avait souligné également que le gouvernement tunisien avait conclu un accord avec l’Algérie pour « l’importation d’importantes quantités de gaz destiné à la fabrication de l’oxygène utilisé dans la lutte contre le coronavirus ». En Tunisie, la situation sanitaire se complique de plus en plus. Le taux d’occupation des lits en réanimation était de 92 % et 85 % des lits d’oxygène dans les hôpitaux sont occupés.
Noreddine Oumessaoud