mardi , 19 octobre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Stade d’Athlétisme des Castors</span>:<br><span style='color:red;'>Abaidia et la renaissance du stade d’Athlétisme des Castors</span>
© OT / Adda

Stade d’Athlétisme des Castors:
Abaidia et la renaissance du stade d’Athlétisme des Castors

Le stade d’athlétisme des Castors qui est sous la houlette de la Ligue d’Athlétisme d’Oran que préside Mr Ammour Brahim,semble être bien pris en charge par le gérant qui n’est qu’un ancien champion de marathon bien connu, en l’occurrence monsieur Abaidia, qui se dévoue sur toute la ligne pour les sportifs et autres amateurs qui viennent s’entrainer dans ce stade.

Au départ, ce stade a été loué au bénéfice du M.C.O pour les entrainements de ses joueurs, cette aire fut ensuite mal gérée, plus tard ce stade a perdu de son charme. Il faut rappeler que le M.C.O n’a point investit de long en large pour embellir ce stade.
Après quelques années le stade a sombré dans les dédales pour être ensuite abandonné avec une déchéance visible où l’on verra jusqu’à ce jour trois anciens bus abandonnés à leurs sorts confirmant que nos principales aires de jeux sont toujours mis en rade à la grande déception des fans et férus des sports. Ainsi une décision fut prise et ce stade a été mit à la disposition de la Ligue d’Athlétisme d’Oran qui lui manquait.
La ligue que préside le dynamique Ammour Brahim, lui aussi ancien champion du 100m et du 400m, ont accueillit avec joie cette nouvelle. La Ligue a déjà organisé plusieurs championnats d’Algérie, dans ce stade ou on a constaté même la présence des anciens athlètes qui ont été invités ou une bonne ambiance de retrouvaille régnait.
Ainsi la ligue a son stade, ce dernier a retrouvé un autre visage, de même que le gazon naturel, des projecteurs, une bonne piste, tout semble être en harmonie pour les sportifs qui viennent s’entrainer, mais si le stade est bien maintenu, et sans aucune dépense de l’état,c’est grâce à l’ancien champion d’Afrique connu qui est Abaidia qui n’oublions pas est la cheville ouvrière de ce nouveau « Look » du stade.
En effet notre ancien champion a prit la gérance et ne laisse rien au hasard pour la satisfaction des sportifs, où jeunes et vieux viennent s’entrainer toute la journée, Abaidia compte toujours sur l’aide des sportifs, où chacun participe selon sa capacité pour la rénovation du stade et qui à vu la pelouse reverdir, tout a été repeint, les spots semble reprendre de leur vigueur, les gradins eux aussi ont été repeints.
Abaidia gère ce stade sans demander à la DJS aucun sou. Ainsi, la bonne gérance de ce stade démontre que tout est question de personnes. Notre champion qui est toujours présent sans oublier qu’il est aussi président d’une association de « d’Athlètes » qui participent à tous les challenges nationaux. Abaidia a débuté en 1976 à la DNC Oran en cross country ou il sera champion d’Algérie en 1981, il a participé au championnat du monde à Madrid, il s’est classé 10éme, Bounour s’est classé a la 6éme place. Il a participé à la coupe du monde au Japon (Hiroshima) sans oublier Bahrein, il fut 2éme par équipe au Maroc. Il fut champion d‘Algérie en 81-82-83-84-85-86.
Il a aussi prit part au cross de Paris (8éme). Il fut aussi champion arabe, 5éme au championnat d’Afrique et a participé à 85 marathons dont 15 en Equipe Nationale. En 2002, il devient éducateur principal des sports, en 2011, directeur de l’Unité du stade des Castors qu’il géra bien et dont les responsables de la D.J.S sont satisfaits de lui et du travail qu’il a fait dans cette Unité des Castors et ce dans l’intérêt des sportifs.
La DJS et le président de la Ligue Ammour Brahim lui ont renouvelés leur confiance et leur satisfaction pour la bonne marche et gérance du stade. Bravo monsieur Abaidia.
Adda

Répondre