mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe de la Confédération / Finale JSK - Raja</span>:<br><span style='color:red;'>Abdeslam: «Les joueurs sont bien concentrés sur leur sujet»</span>

Coupe de la Confédération / Finale JSK - Raja:
Abdeslam: «Les joueurs sont bien concentrés sur leur sujet»

Le directeur sportif de la JS Kabylie Kamel Abdeslam, a déclaré jeudi que les joueurs étaient «bien concentrés», sur la finale de la Coupe de la Confédération, prévue samedi face aux Marocains du Raja Casablanca, au stade de l’Amitié Général-Mathieu-Kérékou de Cotonou (20h00), au lendemain de leur arrivée au Bénin.

Le voyage s’est déroulée dans d’excellentes conditions. Au niveau de l’aéroport de Cotonou, les formalités douanières se sont déroulées très rapidement. Nous sommes très bien installés à notre lieu de résidence. Les joueurs sont désormais bien concentrés sur cette finale, à eux d’être à la hauteur», a indiqué à l’APS le dirigeant kabyle, joint par téléphone. La JSK a validé son billet pour sa première finale continentale depuis 2002, en battant les Camerounais de Coton Sport (3-0), à Alger. Au match aller, les «Canaris» se sont aussi imposés 2-1 à Yaoundé. De son côté, le Raja Casablanca, reversé en Coupe de la Confédération après son élimination en 16es de finale de la Ligue des champions, a sorti les Egyptiens de Pyramids FC (aller : 0-0, retour : 0-0, aux t.a.b : 5-4). «Tout le monde est prêt pour cette finale, y compris l’attaquant Zakaria Boulahia, rétabli d’un blessure au genou, et dont la participation va revenir à l’entraîneur (Denis Lavagne, ndlr). L’équipe va s’entraîner ce jeudi au stade de Porto-Novo, au moment où aucune séance n’a été programmée sur le terrain principal», a-t-il ajouté. Avant d’enchaîner : «le taux d’humidité est très élevé ici à Cotonou, les joueurs devront faire avec le jour du match, ça ne sera pas facile, mais au fil des minutes l’organisme va finir par s’habituer». Appelé à se prononcer sur cette finale, la première pour la JSK depuis 2002, l’ancien milieu offensif de la JSK (1978-1991) a relevé la difficulté de ce «derby maghrébin face à une équipe d’expérience. Les joueurs ne vont pas lésiner sur les efforts pour offrir à l’Algérie ce trophée tant désiré», a-t-il conclu. Pour rappel, la JSK est le troisième club algérien à atteindre la finale de la Coupe de la Confédération, dans sa nouvelle formule, après l’ES Sétif, battue en 2009 par le Stade malien (aller : 2-0, retour 0-2 : aux t.a.b : 3-2), et le MO Béjaïa, qui avait échoué devant l’ogre congolais du TP Mazembe en 2016 (aller : 1-1, retour : 4-1). Cette finale a été confiée à l’arbitre sud-africain Victor Miguel de Freitas Gomes (38 ans). Il sera assisté de son compatriote Zakhele Thusi et de Souru Phatsoane (Lesotho). Le Zambien Janny Sikazwe sera chargé lui de la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage).