mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Révision de la Constitution</span>:<br><span style='color:red;'>Affectation de 58 espaces publics pour animer la campagne référendaire à Mostaganem</span>

Révision de la Constitution:
Affectation de 58 espaces publics pour animer la campagne référendaire à Mostaganem

Quelque 58 espaces publics ont été retenus dans la wilaya de Mostaganem pour l’animation des meetings dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet de révision de la Constitution lancée mercredi, a-t-on appris de la délégation de wilaya de l’autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

L’adjoint du délégué de wilaya de l’ANIE, Hadri Boutouchent, a indiqué à l’APS que ces espaces publics, à l’instar des salles au nombre de 32, des centres culturels et des stades de proximité des différentes communes de la wilaya «seront mis à la disposition de ceux désirant animer des meetings populaires, dans le cadre de la campagne référendaire, jusqu’au 28 octobre prochain.» Selon le même responsable, 402 autres espaces publics ont été choisis pour l’affichage concernant cette campagne précédant le référendum populaire prévu le 1er novembre prochain.
La délégation de wilaya poursuit, a-t-il dit, l’inscription de ceux désirant participer à la campagne référendaire. Jusqu’à présent, elle a reçu cinq demandes dans ce sens, notamment de la part des acteurs de la société civile.
La délégation prévoit, d’autre part, d’organiser une réunion avec les responsables de la radio locale pour coordonner les interventions des animateurs de la campagne référendaire par le biais de ce média public et mettre en place un programme des tranches horaires consacré aux animateurs de la campagne, a ajouté M. Boutouchent.
Le corps électoral de la wilaya de Mostaganem, après l’achèvement de la révision exceptionnelle des listes, menée du 20 au 27 septembre dernier, est composé de 489.893 électeurs. Cette opération a également permis l’inscription de 6.345 nouveaux électeurs et la radiation de 4.513 autres ainsi que la réception de 117 recours. Ce corps électoral est réparti entre 336 centres de vote, dont 253 centres mixtes comprenant globalement 1.346 bureaux de vote, parmi lesquels 635 destinés aux électrices, a indiqué la même source.