vendredi , 14 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>38 milliards de dinars injectés dans le projet</span>:<br><span style='color:red;'>Algérie Telecom lance le FTTH</span>
© Ouest Tribune

38 milliards de dinars injectés dans le projet:
Algérie Telecom lance le FTTH

L’opérateur Algérie Telecom a lancé mardi soir, le FTTH (Fiber to the home), réseau en fibre optique pour l’internet très haut débit à domicile.

Lors de son intervention, au lancement de la nouvelle technologie très haut débit «Idoom fibre», le directeur général d’Algérie Télécom Adel Khemane, a présenté le nouveau produit qu’a lancé son entreprise depuis hier dans quelques wilayas du pays, en attendant sa généralisation sur tout le territoire national. Il a annoncé que cette nouvelle technologie qui entre dans le cadre du projet du FTTx (Internet en fibre optique), représente un investissement de 38 milliards de dinars. Le patron d’Algérie Telecom, Adel Kheman, a estimé que la technologie du FTTH (fiber to the home), sera élargie prochainement à travers tout le pays, contribuant à une augmentation sensible du débit de l’internet. Selon lui, cette nouvelle technologie permet un débit internet allant jusqu’à 100Mb/s pour des usages domestiques et de 1 Gb/seconde pour les professionnels.
Le même responsable dira que quelques wilayas seront concernées dans un premier temps à l’image de Blida, Alger, Oran et Bouira, avant que cette technologie, permettant une connexion allant jusqu’à 1 Gb/s, ne soit généralisée à l’ensemble du territoire. L’interlocuteur dira encore que les nouvelles cités seront toutes dotées de la technologie FTTx, alors que celles existantes, verront leurs réseaux de distribution modernisés, ajoutant que 725 communes, réparties sur 48 wilayas regroupant plus de 1,5 million de nouveaux logements seront touchés par cette technologie dans un premier temps.
Cette nouvelle technologie offre, selon le DG d’AT, une grande aisance dans l’usage d’internet en termes de navigation et de téléchargement. Elle offre également, un meilleur temps de latence qui permet aux clients de visualiser des vidéos en streaming, de regarder la Télévision en haute définition (HD) et de passer des appels téléphoniques via Internet avec tout le confort et la qualité de service garantis par cette technologie.

Le nombre d’abonnés en hausse

Par ailleurs, l’un des cadres d’AT a tenu à présenter le bilan de son entreprise durant l’année écoulée. Ainsi, il dira que AT a enregistré 134.000 nouveaux clients portant ainsi le nombre total à 2,2 millions d’abonnés à l’internet haut débit filaire (ADSL), durant l’année 2017. Le même responsable dira encore, que le nombre d’abonnés à la téléphonie fixe a, quant à lui, atteint 3,1 millions d’abonnés au 31 décembre 2017, soit 315.000 nouveaux clients par rapport à 2016. Il est également, souligne le cadre d’AT, que 1583 entreprises privées et 1131 publiques ont été reliées au réseau internet avec un débit allant entre 2 Méga et 1 Giga (1000 Méga), durant l’année passée.*

Alger: Noreddine Oumessaoud