dimanche , 27 septembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>L’UGCAA réagit au prolongement du confinement </span>:<br><span style='color:red;'>Appel à la relance de l’activité économique et la réouverture des commerces </span>

L’UGCAA réagit au prolongement du confinement :
Appel à la relance de l’activité économique et la réouverture des commerces 

Suite à la décision de prolonger le confinement sanitaire jusqu’au 13 juin au niveau de tout le territoire national, à l’exception de quatre wilayas du pays, l’association des commerçants et artisans réclame le retour de l’activité économique et la réouverture des commerces.

Dans un communiqué rendu public, hier, vendredi, l’Union générale des commerçants et des artisans algériens (UGCAA) a appelé à relancer les activités économiques et commerciales et permettre aux commerçants de rouvrir leurs boutiques et aux artisans de reprendre leurs portes de travail.
L’appel lancé par l’UGCAA est justifié dans son communiqué par les conséquences du confinement sanitaire et les difficultés socio-économiques dont faisaient face les commerçants, les artisans ainsi que d’autres opérateurs intervenant dans ce segment, et ce, depuis plusieurs semaines. L’UGCAA a affirmé que les intervenants dans le secteur peuvent travailler sans entraver les règles de prévention et de protection contre la propagation du coronavirus, tout en respectant le confinement sanitaire partial.
L’association a affirmé que la relance de l’activité économique est également justifiée par la nécessité de préserver les postes d’emploi et d’éviter le départ au chômage des pans entiers de la société.
« La reprise des activités économiques ne s’oppose pas ni aux mesures de confinement sanitaire ni aux mesures et conditions de protection et de prévention », peut-on lire dans le communiqué de l’UGCAA.
Pour démontrer sa bonne foi, l’association a réaffirmé une nouvelle fois son implication dans les actions de prévention dans le cadre des efforts consentis par les autorités visant à endiguer la propagation du Covid-19.
Elle a ainsi indiqué qu’elle continuera à organiser des campagnes de sensibilisation contre le coronavirus qui seront menées par l’ensemble de ses annexes, réparties à travers le pays.
L’UGCAA a ajouté aussi que les commerçants et les artisans sont tenus à travailler dans le respect des mesures de prévention et de protection à travers l’obligation du port de masques et la distanciation sociale, entre autres.
Affirmant qu’elle continuera à travailler en étroite collaboration avec les autorités, les différentes institutions et les acteurs de la société civile, l’association, qui chapeaute des millions de commerçants et artisans, annonce des actions prévues pour le mois de juin prochain. Elle a ainsi annoncé qu’une opération de production de masques de protection sera lancée à partir du mois prochain avec possibilité de vente au niveau des commerces se trouvant sous la chapelle de l’UGCAA.
L’association a indiqué que ces masques vont répondre aux normes sanitaires exigées avec un prix moyen d’environ 30 Da, l’unité.
Il est à rappeler que dès l’apparition en Algérie des premiers cas de coronavirus, l’UGCAA avait appelé les commerçants à être solidaires entre eux et avec le peuple, à ne pas augmenter les prix et à assurer les services nécessaires, exhortant les citoyens à rationnaliser leur consommation et à ne pas se ruer sur les marchandises.
Elle avait rassuré au milieu du mois de mars dernier les citoyens de la poursuite de l’approvisionnement du marché en produits de large consommation.
Samir Hamiche