jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>Après le relogement de ses occupants, le bidonville «Berrais» rasé</span>

Mostaganem:
Après le relogement de ses occupants, le bidonville «Berrais» rasé

A l’occasion de la célébration du 67ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale, 246 familles qui habitaient depuis de longues années dans des taudis d’une précarité extrême, formant un hideux centre, dénommé « Berraïs » dans la daïra de Hassi-Mamèche, ont été relogées dans des logements décents.

Ainsi, les habitations précaires ont été, juste après le départ de leurs occupants, démolies. Cette opération met fin à une série d’actions de protestations, notamment d’occupation de la route. Depuis, au moins trois décennies, des familles, venues d’autres wilayas, ont construit des baraques dans des endroits situés dans le périmètre urbain de Mostaganem ou non loin de la ville, pour les habiter.
Certains Mostaganémois ont aussi mis à profit les bidonvilles créés pour les habiter. L’ordre public a été souvent troublé par les habitants de ces bidonvilles qui organisaient des rassemblements, et coupaient la circulation pour appuyer leurs revendications ayant trait à l’octroi de logements.
L’édification des bidonvilles était favorisée par la passivité, voire la complicité des élus et des responsables. Aujourd’hui, il semble que tous les bidonvilles et habitations précaires sont éradiqués. Cependant, on continue encore à constater que des familles habitent dans des garages et des locaux commerciaux situés en bas des immeubles, alors que des familles ayant habité ces lieux, ont été relogés.
On ne fait rien pour empêcher des familles de se loger dans lesdits endroits. Des familles honnêtes préservant leur dignité continuent d’habiter des petits logements très étroits, payants de forts loyers attendant depuis très longtemps d’être relogées. Toutefois, au rythme de la programmation de relogement enregistrée actuellement, toutes les demandes de logements seront satisfaites par étapes. Plus de 1400 logements, toutes formules confondues, seront distribués également à l’occasion du 67ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale.
Charef.N