mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>El Tarf</span>:<br><span style='color:red;'>Arrestation d’un passeur de candidats à l’émigration clandestine</span>
© Archives

El Tarf:
Arrestation d’un passeur de candidats à l’émigration clandestine

L a brigade de lutte contre la cybercriminalité relevant du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’El Tarf a mis fin aux agissements d’un passeur proposant des traversées clandestines par voie maritime via son compte Facebook, a-t -on appris, lundi, du chargé de la communication de ce corps de sécurité.

Exploitant une information faisant état d’un passeur de candidats à l’émigration clandestine proposant des traversées clandestines en mer par le biais de son compte Facebook, moyennant des sommes d’argent, les services compétents ont ouvert une enquête qui a permis d’identifier le présumé coupable, a indiqué le commissaire principal Mohamed Karim Labidi. Originaire de la commune côtière d’El Kala, ce passeur a été arrêté par les services de police après localisation et saisie du moyen de communication (téléphone mobile) qu’ il utilisait dans le cadre de ses activités criminelles. Poursuivi pour planification de traversées clandestines, le mis en cause, âgé de plus de 20 ans, a été placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur près le tribunal correctionnel d’El Kala. Selon le commissaire principal Labidi, près d’une trentaine de réseaux spécialisés dans l’émigration clandestine à destination de la Sardaigne par voie maritime a été démantelée depuis le début de l’année 2020, dans la wilaya d’El Tarf.