lundi , 6 juillet 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Tizi-Ouzou</span>:<br><span style='color:red;'>«Aucune augmentation des tarifs du transport décidée unilatéralement n’est tolérée»</span>

Tizi-Ouzou:
«Aucune augmentation des tarifs du transport décidée unilatéralement n’est tolérée»

Aucune augmentation des tarifs du  transport décidée unilatéralement «ne sera tolérée», a réaffirmé vendredi  le directeur local des transports de Tizi Ouzou, Samir Nait Youcef.

Contacté par l’APS après la décision des transporteurs privés des  voyageurs de la wilaya de Tizi-Ouzou de reprendre le travail avec une  augmentation des tarifs, M. Nait Youcef a insisté que «la question de  réviser à la hausse les prix du transport est indiscutable tant que la  grille tarifaire n’a pas été révisée. Ils n’ont pas le droit de procéder à  une augmentation sans l’aval du ministère des transports». S’agissant du protocole sanitaire recommandé par les autorités pour lutter  contre la propagation du Covid-19, le même responsable a rappelé que le  port d’un masque est obligatoire pour le chauffeur et les voyageurs, du gel  hydro-alcoolique doit être mis à la disposition des voyageurs à l’intérieur  du moyens de transport, et la désinfection régulière des bus taxis et  fourgons, doit être effectuée régulièrement.
Quant à la mesure qui oblige les transporteurs à ne prendre que 50 % des  capacités de leurs véhicules en nombre de voyageurs, le directeur des  transports a indiqué que les concernés ont refusé de s’y soumettre,  justifiant leur position par le fait qu’ils peuvent faire respecter la  distanciation à l’intérieur des moyens de transports sans avoir à se  soumettre à cette recommandation. Il a ajouté qu’il envisageait de «faire une proposition à la wilaya pour  voir, en fonction des spécificités des moyens de transport utilisés  localement, s’il est possible de dépasser le taux de 50 % avec respect de  la distanciation recommandée». Réunis hier jeudi, au niveau de la station intermédiaire d’Oued Aissi à la  sortie est du chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou, les transporteurs activant  sur des lignes urbaines et inter-urbaines, n’ayant pas repris leur activité  depuis la levée totale du confinement le 14 juin courant, ont décidé  unilatéralement de reprendre leur activité dimanche avec une augmentation  des tarifs de transport allant de 5 à 10 DA voire plus, en fonction des  lignes, selon des participants à cette réunion.
Lors de cette même réunion, des transporteurs ont appelé au respect des  mesures de prévention contre la propagation du Covid-19. Ils se sont  engagés à nettoyer régulièrement leurs véhicules et à organiser leur  activité de manière à éviter les bousculades des voyageurs. Ils ont  également invité les voyageurs à respecter le port obligatoire de masque  sanitaire. S’agissant du nombre de personnes à transporter fixé par les autorités à  50%, ils ont estimé qu’un nombre un peu plus élevé permet de respecter la  distanciation recommandée dans les bus et les fourgons.