mardi , 16 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Port d’Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Augmentation du volume des exportations hors hydrocarbures durant le 1er trimestre 2022</span>
© Ouest Tribune / Lazreg

Port d’Oran:
Augmentation du volume des exportations hors hydrocarbures durant le 1er trimestre 2022

Le volume des exportations hors hydrocarbures à partir du port d’Oran a augmenté de plus de 185% durant le premier trimestre 2022 par rapport à la même période de l’année précédente, a-t-on appris de cette entreprise portuaire.

La majorité des exportations ont concerné 545.676 tonnes de clinker, 178.456 tonnes de différents types de fer et 58.115 tonnes de ciment, indique la même source, ajoutant que l’exportation du fer a réalisé une augmentation de plus de 500%, par rapport à la même période de l’année 2021, suivi du clinker. D’autre part, le port d’Oran a traité 2.420.571 tonnes de différentes marchandises durant le premier trimestre 2022, contre 2.982.837 tonnes durant la même période 2021. Le mouvement des marchandises solides au niveau du port a connu une hausse de 7,34% par rapport à la même période en 2021, atteignant 1.664.307 tonnes, indique la même source. Les importations des différents types de céréales viennent en tête des marchandises atteignant 590.043 tonnes, soit un recul de près de 42% (1.017.040 tonnes) par rapport à la même période de 2021. L’importation des aliments de bétail a connu, pour sa part, une augmentation, passant de 200.799 tonnes au premier trimestre 2021 à 375.763 tonnes durant la même période de l’année en cours, soit une augmentation de l’ordre de 87%. Le volume des marchandises liquides a enregistré 66.723 tonnes, avec un recul de 2%. Il a concerné les huiles végétales et les huiles usagées. Par ailleurs, l’activité des marchandises variées a enregistré un recul d’un taux de près de 50%, atteignant 1.363.614 tonnes au premier trimestre 2021, avec une baisse de 689.541 tonnes durant la même période de l’année en cours, notamment en ce qui concerne les produits ferreux et ceux entrant dans l’industrie d’emballage. Sur un autre plan, le port d’Oran a enregistré un recul dans l’activité conteneurs durant la même période, avec le traitement de 356.446 unités au premier trimestre 2021, contre 322.958 durant la même période 2022,k soit une baisse de près de 7%. Concernant le mouvement des voyageurs, le port d’Oran a enregistré 40.145 voyageurs et 10.956 véhicules durant le premier trimestre 2022, a indiqué l’entreprise du port d’Oran.