jeudi , 22 octobre 2020

...:
Aujourd’hui décidera de demain

Peut-on tirer déjà un quelconque enseignement de ce drame planétaire qui enveloppe tous les pays depuis déjà plus de trois mois ? Trop tôt sûrement pour avancer des enseignements. Mais il reste néanmoins une chose de sûr, l’humanité découvre brutalement à quel point elle est faible et vulnérable. Pourtant, on croyait, il y a seulement quelques semaines de là, que le monde est aujourd’hui arrivé au plus haut niveau de science et de progrès , lui permettant de faire face à tous les imprévus et toutes les attaques , quelles soient bactériennes ou autres. Mais que notre erreur était grande.
Malheureusement, le coronavirus a battu en brèche toute cette assurance et nous a fait découvrir à quel point on est désarmé face à beaucoup de choses aussi petites et invisibles qu’elles soient. De la puissante Amérique à la très développée Europe, le constat est le même et un seul mot est partagé par tous : l’impuissance.
La science et la médecine se sont trouvées incapables de faire face à cette pandémie. La communauté scientifique n’arrive pas à se mettre d’accord sur un traitement bien défini, et les seules recommandations qui restent partagées par tous, ce sont les gestes barrière et surtout le confinement.
Le confinement qui est le moyen d’arrêter la propagation du virus et de permettre surtout aux hôpitaux de faire face aux vagues de malades qui déferleront au fur et à mesure des jours et des semaines. A ce jour, tous les pays vivent dans cette hantise de ne pouvoir faire face à la vague qui fatalement, frappera à un moment donné. Mais frappera avec des violences différentes dépendant en grande partie du degré de respect de ce confinement et du moment où il a été imposé dans chaque société.
Tout cela pour dire, que le salut de notre pays ne peut venir que de la prise de conscience des citoyens qui se doivent de se plier aux décisions des autorités qui savent mieux que quiconque, à quel point la situation est dangereuses et à quel point le respect strict des recommandations de confinement pourront nous faire éviter le pire, et à quel point leur non respect pourrait nous entrainer dans un drame des plus terribles.
Un drame que nous n’avons jamais connu ou vécu auparavant. Notre salut est entre nos mains, et c’est nous qui déciderons de quoi sera fait notre lendemain. Soit on retrouvera au plus vite nos joies et nos sourires, soit nous plongerons dans une longue douleur qui frappera la plupart d’entre nous. Aujourd’hui déterminera demain, alors faisons le choix qui s’impose et qui nous évitera les grands drames.
Par Abdelmadjid Blidi