samedi , 17 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Recrutement des enseignants en 2019  </span>:<br><span style='color:red;'>Benghabrit annonce la poursuite de l’exploitation de la liste d’attente</span>
© D.R

Recrutement des enseignants en 2019 :
Benghabrit annonce la poursuite de l’exploitation de la liste d’attente

Bonne nouvelle pour les candidats qui ont participé au concours de recrutement des enseignants et classés dans la liste d’attente. Ils peuvent être appelés pour enseigner durant l’année 2019.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé hier la ministre de l’Education nationale Nouria Benghabrit, sur son compte Facebook officiel. Cette annonce constituera sûrement une bonne nouvelle pour les candidats ayant pris part au concours de recrutement des enseignants des trois paliers de l’éducation et dont les noms sont classés dans la liste d’attente. Le département de l’Education nationale «poursuivra, en 2019, l’exploitation de la liste d’attente nationale pour le concours de recrutement des enseignants du cycle primaire et prorogera, pour la même année, l’exploitation de la liste d’attente nationale pour le concours de recrutement des enseignants des cycles moyen et secondaire au titre de l’année 2017», a annoncé hier Mme Nouria Benghabrit sur son compte Facebook.
Elle a précisé en outre, elle a fait état de la prorogation en 2019, de l’exploitation de la liste d’attente nationale pour le concours de recrutement des enseignants des cycles moyen et secondaire au titre de l’année 2017.
Il est à rappeler, que le taux de réussite des enseignants du cycle primaire dans le concours de recrutement organisé par le ministère de l’Education nationale en 2018, a atteint 38,36% soit 121.954 enseignants tandis que le nombre des postes ouverts est de 3.378. Les résultats du concours des enseignants du cycle primaire avaient été annoncés en mois de juillet dernier.
Il convient également, de rappeler dans ce cadre, que 740.000 candidats étaient inscrits à ce concours national pour le recrutement de 8.586 enseignants du primaire et des employés de l’administration. Sur les 8.586 postes à pourvoir, 3.378 postes concernent les enseignants du primaire, 239 les conseillers d’orientation et de guidance scolaire et professionnelle, 213 pour les intendants, 694 postes pour les intendants adjoints, 2.265 autres postes pour les superviseurs de l’Education, 300 pour les laborantins principaux et 1.407 pour les laborantins.
Alger: Samir Hamiche