jeudi , 22 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Natation | Championnats d’Afrique 2018</span>:<br><span style='color:red;'>Boughadou: «Les résultats de la sélection algérienne ont largement dépassé nos espérances»</span>
® APS

Natation | Championnats d’Afrique 2018:
Boughadou: «Les résultats de la sélection algérienne ont largement dépassé nos espérances»

La troisième place, décrochée par la sélection  algérienne de natation aux Championnats d’Afrique 2018, clôturés samedi à  Alger «a largement dépassé les espérances de la Fédération» a assuré lundi  à Alger le président de cette instance, Abdelhakim Boughadou.

«Sincèrement, on ne s’attendait pas à un tel résultat, surtout après la  défection de trois de nos meilleurs athlètes. En leur absence, on espérait  juste atteindre un maximum de finales, mais finalement, nous avons réussi à  glaner 23 médailles, dont trois en or, ce qui dépasse largement nos  espérances» a avoué Boughadou au Forum du journal El-Chaâb. En effet, 48 heures seulement avant le coup d’envoi de la compétition  (10-16 septembre), les nageurs Oussama Sahnoun, Djaoued Seyoud et Nazim  Belkhodja, avaient déclaré forfait pour différentes raisons, poussant dès  lors la Fédération algérienne à revoir ses objectifs à la baisse. «Ces trois athlètes sont considérés comme les meilleurs actuellement et  leur absence nous a coûté sept à huit médailles, dont la plupart en or» a  encore détaillé Boughadou, selon lequel «le fait d’avoir terminé 3es,  derrière l’Egypte et l’Afrique du Sud en de pareilles conditions représente  une très bonne chose». Autre grande satisfaction affichée par le président de la Fédération,  l’émersion de nouveaux jeunes talents à l’occasion de ces championnats  d’Afrique (seniors) «ce qui les prédestine» déjà à «un avenir radieux»,  surtout que «leur marge de progression est encore importante». Mais d’après lui, «il est indispensable de poursuivre l’accompagnement de  ces jeunes, pour les aider à progresser», car selon lui «qui n’avance pas  recule». La présence de moyens pédagogiques étant indispensable dans cette quête,  Boughadou s’est réjoui de «l’imminente réception de quatre nouvelles  piscines sur les huit» qui lui ont été promises. Selon la même source, l’Etat algérien a accordé un budget de 10 millions  de DA pour l’organisation des derniers championnats d’Afrique, auxquels se  sont ajoutés les dons de certains sponsors.