dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>JS Kabylie</span>:<br><span style='color:red;'>Bouzidi annonce son départ à l’amiable</span>

JS Kabylie:
Bouzidi annonce son départ à l’amiable

L’entraîneur de la JS Kabylie (Ligue 1 algérienne de football), Youcef Bouzidi, a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec la direction du club pour une résiliation de son contrat à l’amiable, un mois et demi seulement après son arrivée.

«J’ai discuté avec le président, on s’est mis d’accord pour un départ à l’amiable. Je suis habitué à voyager, c’est ça la vie d’un entraîneur. Mon départ ne constitue pas un problème pour moi. Je vais laisser ma place propre comme d’habitude. Je pense avoir donné le maximum, en redressant la barre. On a monté un bon groupe. Je pars en laissant une belle équipe qui va se donner à fond avec ou sans Bouzidi», a-t-il indiqué au site officiel du club kabyle, à la veille de la réception des Nigériens de l’US Gendarmerie nationale, dans le cadre du 2e tour préliminaire (retour) de la Coupe de la Confédération africaine. Depuis l’arrivée de Bouzidi à la barre technique des «Canaris», en novembre dernier en remplacement du Tunisien Yamen Zelfani, la JSK a retrouvé son équilibre après un début de saison difficile, alignant quatre matchs sans défaite, toutes compétitions confondues. Le club kabyle reste sur une victoire jeudi, au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou face à l’AS Aïn M’lila (1-0), en match comptant pour la mise à jour du calendrier du championnat. «J’espère que le nouveau coach va donner un peu plus que moi, car il reste un long chemin à faire. J’espère que la JSK jouera les premiers rôles et être à la hauteur de son public. Sur un plan personnel, j’ai décidé de ne diriger aucun club d’ici au mercato d’hiver», a-t-il ajouté. Avant d’enchaîner : «Maintenant, je suis concentré sur le match de mardi (son dernier avec l’équipe, ndlr) et la nécessité de confirmer notre victoire décrochée à l’aller». De son côté, le président de la JSK, Chérif Mellal, a tenu à rendre hommage à Bouzidi : «Je remercie Bouzidi pour le travail accompli depuis son arrivée à la JSK, il a réussi. Toutefois, il y a eu des choses en interne que je préfère ne pas dévoiler. Il restera notre ami et sera toujours le bienvenu à Tizi-Ouzou». Le technicien français Denis Lavagne (56 ans), passé notamment par le CS Constantine (2018-2019), serait attendu dans les prochains jours à Tizi-Ouzou pour éventuellement s’engager avec la JSK et devenir le troisième entraîneur du club depuis le début de la saison.