vendredi , 7 mai 2021
<span style='text-decoration: underline;'>A-t-on appris mercredi à Oran auprès des organisateurs </span>:<br><span style='color:red;'>Carrefour international de l’industrie scientifique et technologique, début avril à Alger</span>
© D.R

A-t-on appris mercredi à Oran auprès des organisateurs :
Carrefour international de l’industrie scientifique et technologique, début avril à Alger

La 2ème édition du Carrefour international de  l’industrie scientifique et technologique (CIIST-2019) aura lieu du 1er au  4 avril prochain à Alger, a-t-on appris mercredi à Oran auprès des  organisateurs.

Cette nouvelle édition sera marquée par un concours international du  projet de création de la meilleure entreprise innovante, a précisé le  commissaire de l’événement, Mustapha Rahmani, lors d’un séminaire, tenu à  l’Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf (USTO-MB).
Quelque 5.000 professionnels des secteurs scientifique et économique sont  attendus au CIIST-2019 qui verra la participation de 300 exposants et  l’animation d’une trentaine de rencontres thématiques, dont des conférences  et ateliers, a indiqué M. Rahmani. Le concours prévu à cette occasion est ouvert aux cadres universitaires,  chercheurs scientifiques, inventeurs, diplômés des instituts de formation  spécialisés et autodidactes, a-t-il fait savoir.
Selon le même responsable, des récompenses financières seront offertes aux  dix premiers lauréats qui bénéficieront également d’une formation gratuite  de 6 mois dans la gestion d’entreprise innovante. L’utilité économique et industrielle du projet, son originalité, ses  aspects innovants et le nombre d’employés à embaucher dans la future petite  et moyenne entreprise (PME), figurent parmi les principaux critères  d’évaluation des candidatures, a-t-on expliqué. Des étudiants et jeunes chercheurs ont assisté au séminaire tenu à  l’USTO-MB sous la thématique de la valorisation de la recherche  scientifique et de la promotion du montage des PME innovantes. Cette rencontre de dimension régionale fait suite à celle tenue à Alger le  16 janvier dernier, consacrée à «L’industrie scientifique et technologique  : stratégie de développement et mécanismes d’intégration».
Deux autres séances régionales sont programmées le 20 février à  Constantine et le 20 mars à Ouargla, dédiées respectivement aux  «dispositifs d’investissement et d’aide à la création de PME» et à  «l’entreprise innovante dans la diversification économique pour la décennie  à venir».