jeudi , 22 octobre 2020

Edito

....:
La fin d’une parenthèse économique

Le conseil des ministres a validé la fin des 59-41, recadré les mesures de préemption sur l’achat d’entreprises par des entités étrangères et mis définitivement fin à l’expérience de l’assemblage automobile. Ce sont trois décisions qui ferment officiellement une parenthèse économique marquée par une démarche censé aboutir à la création d’une industrie nationale avec un soutien volontariste de l’Etat. Le ... Lire la suite »

....:
Contraints et forcés

Confinement, déconfinement. Reconfinement. Voilà, les interrogations et des dilemmes qui taraudent les pays du monde entier. La crise sanitaire qui frappe toute la planète depuis un peu plus de six mois a mis la communauté internationale dans une situation jamais vécue auparavant. Ainsi, plusieurs pays d’Europe et d’ailleurs tentent de mettre en place de nouvelles mesures pour relancer leur économie ... Lire la suite »

:
La nouvelle bataille des soldats blancs

Le ministre de la Santé, Pr. Abderrahmane Benbouzid, a apporté beaucoup de quiétude parmi les Algériens, en annonçant un retour à la normale dans les hôpitaux du pays. Ces infrastructures sanitaires, dont beaucoup ont été exclusivement dédiées à traiter les malades du Covid-19, devraient incessamment reprendre le travail. Cela se fera progressivement, bien entendu, mais il est objectivement admis, qu’à ... Lire la suite »

:
Toute la vérité

75 ans après l’un des massacres les plus abjects de l’histoire de l’humanité, la France officielle refuse toujours de reconnaître ses crimes et s’entête à faire sa repentance, elle qui se prétend la terre de la liberté et des droits de l’homme. Le 8 mai 1945, alors que les Algériens, pacifiques et le torse nu, sont sortis dans certaines villes ... Lire la suite »

...:
Entre santé et économie : Le dilemme

Il ne faut pas se bercer de fausses illusions, les chiffres de l’économie nationale seront désastreux, au moment de leur délivrance par les instances habilitées. Il n y a pas que les hydrocarbures qui donnent la mesure de la récession historique que vivra le pays à plus ou moins courte échéance. Et pour cause, à l’exception de quelques secteurs qui ... Lire la suite »

...:
La pandémie en terres de guerre

La pandémie du coronavirus touche les pays du monde entier. Et parmi ces pays, il y a fatalement ces contrées où les conflits armés font des ravages depuis de longues années déjà. La région la plus touchée est malheureusement notre région arabe où trois pays sombrent dans des guerres sanglantes et sans concessions pour un pouvoir qui se construit sur ... Lire la suite »

,,,,:
Promesses tenues

Ce n’était donc pas, comme l’avait suggérer certains, des propos simplement électoralistes. Il y aura effectivement une suppression de l’impôt sur le revenu global (IRG) pour les salaires de moins de 30.000 Dinars. Les Algériens payés au SNMG verront leur rémunération augmenté de 2.000 Dinars. Le président de la République a donc entièrement tenu les promesses qu’il avait faites lors ... Lire la suite »

:
Un souffle nouveau

La situation en Algérie est difficile. En ceci tout le monde est d’accord. Mais si la situation en notre pays est certes difficile, elle est bien loin d’être désespérée. L’Algérie n’a pas perdu totalement ses potentialités, et elle est même à la veille d’un sursaut qu’elle n’a jamais connu auparavant. Un sursaut qui met au centre le facteur humain. Cette ... Lire la suite »

,,,:
L’Etat de droit, un objectif stratégique

Le président de la République a réussi son exercice de communication à l’occasion de l’entretien qu’il a accordé à 4 responsables de quotidiens nationaux. Il a fait passer un certain nombre de messages importants. Il a montré de la fermeté là où il fallait, il ne s’est pas laissé aller au démocratise béat, ni à l’autoritarisme stérile. Abdelmadjid Tebboune a ... Lire la suite »

...:
Un bien triste 1er Mai 

Voilà un 1er Mai des plus moroses qu’on a eu à vivre depuis de biens longues années. Un 1er Mai écrasé par cette pandémie du coronavirus qui asphyxie le monde depuis déjà un peu plus de quatre mois. Pour la classe ouvrière en Algérie, comme pour celle du monde entier, l’avenir est des plus sombres. Aujourd’hui déjà dans le monde ... Lire la suite »