dimanche , 27 septembre 2020

Edito

...:
Le temps des lâchetés et de la traîtrise

Un mois après les Emirats arabes unis, le Bahreïn a décidé de normaliser ses relations avec l’entité sioniste. Une décision qui n’a rien de surprenant puisque ce revirement était dans l’air depuis des mois déjà. Le Bahreïn, malgré l’opposition des Palestiniens, avait déjà accueilli, le 25 juin 2019 la conférence voulue par les Américains pour appuyer financièrement leur « deal ... Lire la suite »

...:
Pourquoi le 1er novembre

La date du 1er novembre a été fixée par le président de la République pour organiser le référendum sur la nouvelle Constitution. Quoi qu’on en dise, le déclenchement de la guerre de libération nationale est encore bien frais dans la conscience collective. Contrairement à beaucoup d’autres pays, les témoins de l’épopée libératrice de l’Algérie sont encore parmi nous et la ... Lire la suite »

...:
Répondre aux aspirations des Algériens

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad est sur tous les fronts pour défendre le projet de révision constitutionnelle. Devant les commissions de l’APN, devant les députés et hier devant les sénateurs, le Premier ministre a multiplié les discours et les interventions pour plaider le bien fondé de cette nouvelle Loi fondamentale sensée donner un tout autre élan au pays à tous ... Lire la suite »

...:
Le rôle de l’Etat

Immédiatement après le constat d’inondations qui ont frappé plusieurs villes du pays dans la foulée des intempéries d’avant-hier, le président de la République a ordonné à la Direction générale de la Sûreté nationale de «diligenter immédiatement une enquête sur les causes de l’élévation anormale du niveau des eaux enregistrées dans certaines routes et trémies dans le pays», rapporte un communiqué ... Lire la suite »

...:
Un tournant décisif

L’Algérie est à moins de deux mois d’un rendez-vous politique et électoral majeur. En effet, le 1er novembre prochain les électeurs auront à s’exprimer, à travers referendum, sur la Constitution. Ce projet de révision de la Constitution, initié par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune et adopté par le Conseil des ministres dans sa dernière réunion, entre aujourd’hui dans ... Lire la suite »

....:
La Constitution, le peuple et la société civile

Le Conseil des ministres a donné le ton de la rentrée politique. Celle-ci, à n’en pas douter, sera concentrée sur le prochain référendum sur la révision constitutionnelle. Il est clair, en effet, que le sujet de la nouvelle Constitution ne tardera pas à prendre le dessus sur le reste du menu politique mis sous le boisseau par la pandémie de ... Lire la suite »

...:
Une tendance inversée

La courbe descendante des contaminations au coronavirus se confirme de jour en jour. Cette tendance enclenchée depuis quelque semaines s’est confirmée dans le temps et a permis un retour progressif à la vie normale. Il faut dire qu’au mois de juin et juillet, l’inquiétude était grande de voir la situation se compliquer, puisqu’on assistait à une hausse de cas qui ... Lire la suite »

...:
La dernière ligne droite

L’année scolaire 2019/2020 ne ressemble à aucune autre. Profondément perturbée par la pandémie de la Covid-19, elle entame officiellement la dernière ligne droite après quelques 7 mois de suspension des cours. La ligne droite, ce sont les examens de fin de cycle moyen et du lycée, à savoir, le BEM et le Baccalauréat. Les reines des épreuves en somme. Dès ... Lire la suite »

....:
Accélérer la manoeuvre

Les choses semblent s’accélérer dans le domaine économique où les rencontres et les réunions se succèdent à un rythme soutenu. Ainsi et après deux conseils des ministres consacrés à la relance économique, deux autres rencontres gouvernementales, présidées par le Premier ministre, ont eu lieu en l’espace de 48 heures, et toutes les deux consacrées elles aussi au même thème. Il ... Lire la suite »

...:
La guerre permanente

Le sujet n’est plus d’actualité. Les médias occidentaux l’ont délaissé au profit de la Covid-19, de l’effondrement économique mondial et la guéguerre commerciale sino-américaine. Il s’agit du très stratégique conflit syrien. Les leaders européens et américains disaient à qui voulait les entendre, leur désir de démocratie et de vie décente pour le peuple syrien. Ils y ont mis des centaines ... Lire la suite »