samedi , 26 septembre 2020

Edito

...:
La Harga ou le cycle infernal

Les gardes côtes ont encore intercepté une embarcation remplie d’Algériens en âge d’être utiles au pays. Entre vingt cinq et quarante ans, il n’y a pas mieux pour bien servir son pays et s’épanouir. Mais il faut croire que ces haragas-là, ne voient pas les choses du même angle que ceux qui nous gouvernent ou alors l’administration qui sert à ... Lire la suite »

...:
Education nationale : l’heure des bilans

Nommée à la tête du secteur de l’Education nationale depuis près de 5 ans, Nouria Benghabrit a pris sur elle de mener la lourde tâche de la réforme scolaire. Cela dans un contexte sociopolitique quelque peu tendu avec tous les mouvements de grève qui ont empêché le ministère de l’Education de travailler dans la sérénité. D’autres grèves se profilent à ... Lire la suite »

....:
La première mission de l’Etat

La première mission et la première responsabilité d’un Etat, sont de veiller à la sécurité de ses frontières et de ses citoyens. Un Etat qui se respecte ne doit jamais faillir à ces deux principales missions, sinon il aura failli au plus haut point et ne mérite plus la confiance de son peuple. Et c’est là une mission pour laquelle ... Lire la suite »

...:
Célébrer quoi ?

Nous sommes le 3 janvier. Toutes les puissances ont célébré le passage au nouvel an, avec les vœux présidentiels qui s’imposent. Les jeunes «démocraties», les pays émergeants et autres Etats en voie de recompositions, se sont souhaités beaucoup d’efforts pour pouvoir peser un jour sur la marche du monde. En attendant, 2019 trouve une humanité en plein désarroi quasi-assurée que ... Lire la suite »

...:
Les mêmes interrogations

Le monde écrit les toutes premières pages de cette nouvelle année 2019. Les adieux à 2018, ont été fêtés partout dans le monde et personne ne semble trop regretter cette année qui a été une longue année de conflits et de tensions. Mais, il faut dire que 2018 a laissé toutes ses interrogations sans réponses pour l’année qui nous attend. ... Lire la suite »

...:
La décantation

Avec le retrait annoncé des militaires américains de Syrie, la donne dans ce pays semble changer du tout au tout. Tout s’accélère à un rythme effréné et les décisions des acteurs de ce conflit, qui dure depuis plus de 8 ans, semblent pleuvoir chaque heure. Il semble bien qu’une course contre la montre vient d’être lancée depuis la décision de ... Lire la suite »

...:
John Bolton cet autre espoir pour les Sahraouis

«On doit penser au peuple du Sahara occidental, penser aux Sahraouis, dont beaucoup d’entre eux sont encore dans des camps de réfugiés près de Tindouf, dans le désert du Sahara, et nous devons permettre à ces gens et à leurs enfants de rentrer et avoir des vies normales.» Ces propos ne sont pas ceux de n’importe qui. C’est un haut ... Lire la suite »

...:
Un frémissement certain

Il y a indéniablement un frémissement certain. Manifestement quelque chose est en train de bouger. Les opérations d’exportation de produits algériens hors hydrocarbures sont aujourd’hui une réalité manifeste. Et contrairement à ce qu’avancent certains cercles, il ne s’agit pas que d’opérations médiatiques orchestrées par les pouvoirs publics pour faire croire à une nouvelle orientation dans le cadre général du tournant ... Lire la suite »

...:
La énième raclée pour le tourisme national

A quelques jours du réveillon 2019, il est de tradition que l’on se pose mutuellement les questions relatives aux résolutions et surtout au programme concocté, même si une bonne majorité de pères de familles optent déjà mécaniquement pour un dîner amélioré à la maison. Mais les défenseurs du tourisme intérieur veulent croire à une «vraie» clientèle, celle des trentenaires célibataires, ... Lire la suite »

...:
L’année de toutes les interrogations

L’année 2018 rend ses derniers soupirs. Une année 2018 qui aura été un interminable point d’interrogation sans aucune réponse. C’est comme si cette année avait « fourgué » toutes les réponses pour l’année 2019. Une année qui devrait avoir la réponse à une multitude de questions dans un monde encore plus fragile qu’il ne l’était en 2017. En effet, sur ... Lire la suite »