vendredi , 25 septembre 2020

Oran Aujourd’hui

Absence de rigueur et de clairvoyance

En juillet 2011, un nouveau plan de circulation dont l’étude aurait coûté la bagatelle de 6 milliards de centimes a été finalisé et mis en œuvre sur le tissu urbain d’Oran. Cette étude était, disait-on, axée sur un diagnostic de l’état des lieux, des propositions de plans pour une circulation fluide et des projections à moyen et long terme visant ... Lire la suite »

«Chacun pour soi, Takhti Dari…»

Ici et là à travers les communes, des habitants par le biais de représentants du quartier, prennent contact avec les rédactions des journaux à Oran pour dénoncer ce qu’ils qualifient de «mépris et d’indifférence» des gestionnaires locaux face à leur revendications liées dans la majorité des cas à l’état des lieux de leur cadre de vie. Ce fut le cas, ... Lire la suite »

Mieux vaut prévenir que guérir

Les rumeurs et spéculations ont envahi la rue oranaise après l’annonce par quelques médias d’un premier cas de choléra confirmé à Oran. Évoquant des «sources sûres», des journaux en ligne ont précisé que la bactérie du choléra a été isolée en laboratoire du CHU à partir de prélèvements effectués sur un homme hospitalisé depuis une semaine au service infectieux. Avant ... Lire la suite »

Les dysfonctionnements du système éducatif

Pas moins de 356 693 élèves de différents paliers ont rejoint leurs classes mercredi dernier à Oran. Une rentrée scolaire, marquée par l’ouverture de 18 nouveaux établissements éducatifs dont 12 Ecoles, 4 CEM et 2 lycées. En attendant, précise-t-on, la réception de 17 autres établissements, avant la fin de l’année en cours. Soit pour le second trimestre de l’année scolaire. ... Lire la suite »

L’art des zizanies et des querelles de clans

Bon nombre d’acteurs à Oran arrivent encore, on ne sait comment, à cacher leur flagrante incompétence et leur approche de gestion douteuse, derrière des discours creux et des gesticulations stériles érigées en mode de gestion du secteur dont ils ont la charge. Une incompétence aggravée par une hallucinante tendance à la prédation et à la course aux privilèges liés à ... Lire la suite »

Le fléau des extensions sauvages et illicites

Les caves et les vides sanitaires des immeubles de plusieurs cités, notamment celle des 1245 logements de l’USTO/HLM, sont toujours occupées et réoccupées par des familles, les unes cédant la place à d’autres aussitôt après leur relogement. Les résidents d’un immeuble situé non loin du nouveau Palais de justice en cours d’achèvement, sont indignés et révoltés par cette pratique qui ... Lire la suite »

Pour un vrai débat sur les bidonvilles…

Des constructions hideuses, érigées en parpaing et tôles ondulées ne cessent de proliférer ici et là à travers les communes de la wilaya et notamment dans la Daïra côtière d’Ain El Turck. A la sortie sud de la commune de Bousfer, juste en face de la base aérienne, un bidonville en pleine extension suscite le désarroi et la colère des ... Lire la suite »

Les failles et les carences irréductibles

Il est vrai que la ville d’Oran a bénéficié ces quinze dernières années d’un grand nombre de projets de réalisation d’infrastructures lui permettant de combler des déficits dans plusieurs domaines de fonctionnement, notamment en matière d’activités sportives, d’hôtellerie et de réseau routier. Mais malgré la volonté et les efforts indéniables de quelques responsables locaux soucieux de l’amélioration de l’état des ... Lire la suite »

Ces «points noirs» devant être éradiqués

Dans la Commune d’Es-Sénia, une grande artère bordant le tissu urbain central est, depuis plus de deux ans, régulièrement inondée par les eaux usées. Cet axe routier, parallèle au boulevard Bahi Amar, ainsi que plusieurs rues transversales, subissent la stagnation des eaux sales, d’où des odeurs pestilentielles qui accompagnent le reflux de ces eaux usées domestiques, à partir des regards ... Lire la suite »

L’autel des renoncements et des échecs

A Oran, le débat sur la stratégie et les enjeux du développement local se réduit souvent à des polémiques stériles autour des choix d’investissement et d’affectation en fonction du foncier urbain disponible pour différents projets. Depuis toujours l’évolution urbaine de la Cité Oranaise est restée pénalisée et balisée par «l’autoritarisme» d’un système de gouvernance excluant toute concertation et implication des ... Lire la suite »