lundi , 18 janvier 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Le directeur sportif de l’USM Alger, Antar Yahia</span>:<br><span style='color:red;'>«Ciccolini a commis une faute irréparable»</span>

Le directeur sportif de l’USM Alger, Antar Yahia:
«Ciccolini a commis une faute irréparable»

Le directeur sportif de l’USM Alger, Antar Yahia, a estimé mardi que l’entraineur François Ciccolini a fait une «faute irréparable» en s’abstenant à monter à la tribune officielle pour recevoir sa médaille, à l’issue de la rencontre de la Supercoupe perdue face au CR Belouizdad (1-2) samedi soir au stade 5 juillet (Alger).

«Pour être simple, l’entraîneur Ciccolini a commis une faute irréparable. Cette erreur est impardonnable et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de le limoger», a déclaré Antar Yahia au site du club algérois. Engagé en août dernier, Ciccolini a été démis de ses fonctions dimanche pour « faute grave», après avoir boycotté la cérémonie de remise des médailles, lors de la Supercoupe d’Algérie de football. Vingt quatre heures après le limogeage du technicien français, la direction de l’USM Alger a désigné Benaraïbi Bouziane entraîneur en chef de l’USM Alger. Agé de 51 ans, il exerçait jusque-là en tant qu’entraîneur-adjoint à l’’USMA. Bouziane a occupé plusieurs postes au sein de prestigieux clubs français, dont l’AS Monaco et le Stade Rennais. Il est détenteur de deux hauts diplômes : AFC Pro et UEFA A. «Nous avons confié l’équipe à Benaraïbi Bouziane. J’ai confiance en lui personnellement. Nous allons tout faire pour l’aider» a t-il affirmé. Le club phare de «Soustara» entamera la nouvelle saison de Ligue 1, samedi prochain à domicile face à l’ES Sétif, en match prévu au stade Omar-Hamadi (16h00), à l’occasion de la première journée.