dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Trafic de psychotropes à Aïn Defla</span>:<br><span style='color:red;'>Cinq personnes arrêtées et plus de 1430 unités saisies</span>
© Archives

Trafic de psychotropes à Aïn Defla:
Cinq personnes arrêtées et plus de 1430 unités saisies

Les services de sécurité de Ain Defla ont arrêté récemment à Khémis Miliana cinq individus (âgés entre 25 et 39 ans) s’adonnant au trafic illicite des comprimés psychotropes dont ils ont saisi 1.439 unités, a-t-on appris vendredi de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.

Suite à des informations faisant état d’un groupe de cinq individus s’adonnant à la vente de psychotropes au niveau de la ville de Khémis Miliana, les éléments de la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) relevant de la sûreté de wilaya de Ain Defla ont mis en place un plan minutieux visant leur arrestation, a-t-on indiqué.
La mise hors d’état de nuire de cette bande est intervenue vendredi dernier à hauteur de la cité Soufaye de Khémis Miliana lorsque les policiers les ont arrêtés en flagrant délit d’exécution de leur activité répréhensible, en arrêtant quatre sur le point d’écouler 1.439 comprimés psychotropes, a-t-on fait savoir. Les investigations poussées ont permis d’identifier puis d’arrêter, quelque temps après, un cinquième membre de la bande, dont la fouille minutieuse du domicile a-permis de mettre la main sur six téléphones portables ainsi que 20.000 dinars représentants vraisemblablement les revenus de leur activité répréhensible, a-t-on détaillé. Présentés jeudi devant les instances judiciaires de Khémis Miliana pour les griefs de «détention et transport de psychotropes dans le but de les vendre», quatre des mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt alors que le cinquième a été placé sous contrôle judiciaire, a-t-on indiqué de même source.