mardi , 13 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MC Alger</span>:<br><span style='color:red;'>Confiance renouvelée à l’entraîneur Neghiz</span>
© Archives

MC Alger:
Confiance renouvelée à l’entraîneur Neghiz

La direction du MC Alger (Ligue 1 algérienne de football) a renouvelé sa confiance à l’entraîneur Nabil Neghiz, tout en lui demandant de «redresser rapidement la situation», dès le prochain match, prévu mercredi en déplacement face à la JS Saoura (14h30), a appris l’APS lundi auprès du président du Conseil d’administration Abdenacer Almas.

«Nous nous sommes réunis avec Neghiz ce lundi matin, pour aborder la situation actuelle de l’équipe, qui traverse un passage à vide. Nous avons relevé la nécessité de sortir la tête de l’eau dès le prochain match. Nous avons renouvelé notre confiance à Neghiz, qui doit trouver des solutions», a indiqué à l’APS le premier responsable du «Doyen». Après un bon début de saison, le Mouloudia a fait de surplace, avec un triste bilan de deux matchs nuls à domicile et une défaite en déplacement, lors des trois dernières journées.

«Neghiz a été réceptif lors de cette réunion. Nous lui avons fait part de notre mécontentement suite à ses déclarations à la presse tenues à chaud, concernant l’obligation de régulariser la situation financière des joueurs. Je tiens à préciser que les droits des joueurs sont garantis, et seront régularisés tôt ou tard. Certes, nous traversons une crise financière, à l’instar de la plupart des clubs, mais le dénouement ne serait tarder», a-t-il ajouté.

«Je condamne les incidents du siège de Sonatrach»

Appelé à commenter les incidents survenus ce lundi au siège de la direction générale de Sonatrach, Abdenacer Almas a condamné avec fermeté ces actes de vandalisme, «perpétrés par des supporters manipulés». «Je condamne ces incidents qui ternissent l’image du club. Ces supporters sont manipulés par des gens qui vont se reconnaître, ils sont en train de pêcher en eaux troubles».

Des supporters du MCA ont vandalisé, lundi à Hydra (Alger), la façade du siège de la direction générale de Sonatrach, actionnaire majoritaire du club, pour protester contre les mauvais résultats concédés par l’équipe, selon des vidéos postés sur les réseaux sociaux. Enfin, concernant son avenir à la tête du club, Almas a affirmé qu’il ne songeait pas démissionner, tout en assumant pleinement ses responsabilités.