mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>COVID-19 TIZI-OUZOU</span>:<br><span style='color:red;'>Confinement total de la daïra de Boghni à compter de vendredi</span>

COVID-19 TIZI-OUZOU:
Confinement total de la daïra de Boghni à compter de vendredi

Un confinement total sera observé, à compter de demain vendredi, dans les quatre communes de la daïra de Boghni, afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19, ont annoncé, jeudi, les présidents des assemblées populaires communales (APC) concernées.

Réunis ce jeudi en vue de décider des mesures à adopter pour faire face à la «recrudescence inquiétante et à l’aggravation de la situation pandémique», les P/APC de Boghni, Assi Youcef, Mechtras et Bounouh, ont décidé, de concert, de confiner leurs communes pour une durée de 15 jours. Un appel a été lancé, par les mêmes responsables élus à tous les citoyens de leurs communes, pour contribuer à la réussite de ce confinement total qui vise à limiter la propagation du virus de la Covid- 19 et donc à préserver des vies. Par ailleurs et dans le cadre des mesures visant à assurer une bonne prise en charge médicale des personnes contaminées par le nouveau coronavirus, le président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) Youchef Aouchiche, a annoncé la décision prise «en concertation et en collaboration avec les services concernés de la wilaya à leur tête le wali, Mahmoud Djamaa», d’augmenter le nombre de lits dédiés à la pris en charge de ces malades. Il s’agit de la mobilisation de 30 lits au service des urgences de l’hôpital de Ouadhias, mis en service le 5 juillet courant et de 15 lits de réanimation, au niveau de l’établissement hospitalier spécialisé en cardiologie de Draa Ben Khedda. M. Aouchiche a annoncé également que les autorités de wilaya ont donné des directives pour la mobilisation de lits pour les malades de la covid-19 au niveau de toutes les polycliniques «afin de réduire la pression sur les établissements publics hospitaliers (EPH) et le CHU», a-t-il dit. Le président d’APW a fait appel à la responsabilité collective afin de dépasser cette «crise sanitaire», exhortant par ailleurs les investisseurs locaux à aider l’APW à trouver des fournisseurs de concentrateurs et générateurs d’oxygène, rappelant que cette institution élue a dégagé un montant de 40 millions de DA pour l’acquisition de ce matériel médical. C’est aussi dans cette démarche de responsabilité collective pour faire face à la pandémie qu’un collectif d’avocats de Tizi-Ouzou a lancé un appel aux citoyens pour qu’ils suspendent «momentanément» les marches à travers tout le territoire de la wilaya afin de limiter la propagation de la pandémie.