jeudi , 25 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>L’aviron féminin oranais sur la haute marche du podium au JAJ 2018</span>:<br><span style='color:red;'>Consécration de Nihed Benchadli (AO) et Amira Sebbouh (SCUO)</span>
© Ouest Tribune

L’aviron féminin oranais sur la haute marche du podium au JAJ 2018:
Consécration de Nihed Benchadli (AO) et Amira Sebbouh (SCUO)

L’aviron féminin national a décroché deux médailles d’or aux JAJ de 2018 d’Alger, dans les épreuves du skiff et au double-Skull, au terme des finales, disputées sur le plan d’eau de Boukerdane, (Tipasa).

Cette consécration en or, a permis aux deux championnes oranaises de composter leur billet, pour participer aux Jeux Olympiques de la jeunesse, (JOJ-2018), qui auront lieu à Buenos Aires, en Argentine. Les capées d’El Bahia Oran sont affiliées au club du CSUO Oran et celui de l’aviron Oranais, (AO). Deux clubs qui s’affirment sur la place d’Oran. Le CSUO, club de Sebbouh Amira est connu, pour sa politique de formation. Ce club des universitaires est présidé, par un ancien rameur d’expérience, en l’occurrence, Tekouk  Noureddine. L’autre club de Nihed Benchadli, n’est autre que l’aviron oranais, (AO), au riche palmarès, qui a formé de grands champions, et qui est présidé par Khiat Abdou. On notera, que chez les garçons, la paire algérienne, composée de Mustapha Aymen, (SCUO), et Mustapha Meziane, (AO), s’est contentée de la médaille de bronze. Il en était de même, pour le jeune Neil Nekkache, (SCUO), qui a décroché l’argent en double. Nos championnes, accompagnées des athlètes garçons, ont débarqué à l’aéroport d’Oran ‘’Ahmed Benbella’’ lundi passé, où ils étaient accueillis, par leurs parents et leur proches. On notera à leur arrivée, la présence de l’ancien président de commission des sports au niveau de l’APW, Ahmed Djellab, connu pour être proche des sportifs, surtout ceux qui sont dans le besoin. Il était accompagné par Touimi Boualem, un autre ancien v/p de l’APW. Leur présence à fait énormément plaisir aux athlètes.
Nihed Benchadli, un jeune talent plein d’espoir  
La médaille d’or de l’épreuve skiff a été décrochée par la jeune oranaise, Benchadli Nihed, qui a aussi engrangé la médaille de bronze, en relais Skiff par équipe mixte. La jeune Nihed, qui a déjà fait ses preuves en natation, a opté pour l’aviron, il y a de cela deux années, et devient en si peu de temps, une spécialiste en Skiff. Agée de 16 ans, elle a déjà à son actif le titre de champion d’Algérie junior en 2018, ainsi que le titre de champion d’Algérie en aviron spécialité, ergomètre en salle, avec un nouveau record d’Algérie, battu en 2017. C’est un certain Alloua Ouaras, connu dans le monde de la natation, qui l’a orientée vers l’aviron, sachant qu’elle détient de bonnes dispositions, techniques et physiques. Elle doit aussi sa montée en puissance, à  Khiat Djawad, son coach au club de l’aviron oranais, (AO), au président du club Khiat Abdou, et également grâce à Wahby Belhadjine, un spécialiste de la musculation, qui l’a aussi prise en charge, pour développer son physique. Nihed fait partie d’une famille de sportifs, dont le père n’est autre que Benchadli Djamel, un technicien en sports, et entraineur de football de renom.
Amira Sebbouh, un étalon à l’état pur  
Elle a nous a fait l’honneur, de décrocher la médaille d’or en double-skull. Amira Sebbouh a concouru en duo, avec son compatriote, Racha Manceri, avec laquelle elle est montée sur la haute marche du podium.
Cette jeune pleine de talent est affiliée au club CSUO, depuis huit années, où elle est drivée par Nabil Chiali, un ancien champion d’aviron et par son frère Sebbouh Adel, qui la soutient moralement, et lui prodigue de bons conseils. Elle est internationale depuis trois années, c’est-à-dire depuis la catégorie « cadettes » 1ere année. Avec l’équipe nationale, elle a déjà décroché le titre de championne d’Afrique et championne arabe, et s’est positionnée à la 3e place, lors d’une régate internationale en Belgique.
B. Sadek