vendredi , 18 septembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Premier gouvernement du président Tebboune </span>:<br><span style='color:red;'>De l’expérience, du sang neuf et des surprises </span>

Premier gouvernement du président Tebboune :
De l’expérience, du sang neuf et des surprises 

Il y a lieu de noter, que le président de la République Abdelmadjid Tebboune présidera, demain, la première réunion du Conseil des ministres avec les nouveaux membres du gouvernement.

Sur proposition du Premier ministre, le président de la République a nommé, jeudi dernier, les membres du gouvernement Djerad. Annoncé par le ministre conseiller à la Communication et porte parole de la présidence de la République Belaïd Mohand Oussaïd, le premier gouvernement de la «nouvelle République», comme aime à la qualifier certains observateurs, a allié entre l’expérience et le sang neuf. Composé de 39 membres, l’exécutif regroupe 32 ministres, 2 ministres délégués et 4 secrétaires d’Etat. Dans la case expérience, on retiendra, outre le maintien à leurs postes de ministres régaliens, à l’image des Affaires étrangères, les Finances et l’Intérieur, la confiance renouvelée à ceux des Moudjahidine et de l’Energie. L’on constate également le retour de deux anciens ministres, qui ont retrouvé leurs portefeuilles initiaux, à savoir, Sid Ahmed Ferroukhi à la Pêche et Hacène Mermouri à la Pêche.
A côté de ces ministres, Abdelaziz Djerad a quelque peu surpris les observateurs en proposant des personnalités médiatiques à l’image de Ferhat Ait Ali à l’Industrie et Kamel Rezig au Commerce.
L’autre marque de l’équipe de M.Djerad est sans conteste le nombre important de nouveaux venus au gouvernement. L’on comptera de nombreux nouveaux visages qui accèdent, pour la première fois de hautes fonctions dans l’Etat, notamment le ministre délégué chargé des startups, Yacine Walid, diplômé de l’université de Boumerdes. L’on notera dans le gouvernement pas mal de nouveautés, à l’image du ministère délégué chargé de l’environnement saharien, ou encore, des secrétariats d’Etat secrétaire d’Etat chargé respectivement de l’Industrie cinématographique, de la production culturelle, du sport d’élite.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’annonce de la liste des nouveaux membres du gouvernement au siège de la Présidence, M. Belaïd Mohand Oussaïd a indiqué que «le Président de la République présidera dimanche prochain la première réunion du Conseil des ministres avec les nouveaux membres du gouvernement».
M.Oussaïd dira également que «le nouveau gouvernement entamera son action par l’élaboration de son plan d’action, lequel sera présenté à nouveau au Conseil des ministres pour adoption avant sa présentation au Parlement». Il a ajouté que le nouveau gouvernement est constitué de «39 membres, dont 5 femmes, 7 ministres délégués et 4 secrétaires d’Etat», relevant que «le ministre délégué chargé des start-up, Yacine ouali est le membre le plus jeune». Cette nouvelle composition se veut «le lancement du changement économique en Algérie, conformément aux promesses faites par le Président de la République lors de sa campagne électorale et affirmées dans son discours à la Nation lors de la prestation de serment», a estimé M. Oussaïd.
Il y a lieu de noter, enfin que le président de la République Abdelmadjid Tebboune présidera, demain, la première réunion du Conseil des ministres avec les nouveaux membres du gouvernement.
Yahia Bourit