mardi , 2 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Ouargla </span>:<br><span style='color:red;'>De nouveaux CET pour améliorer la gestion des déchets</span>
© D.R

Ouargla :
De nouveaux CET pour améliorer la gestion des déchets

De nouveaux centres d’enfouissement techniques  (CET) seront inscrits en 2019 dans la wilaya de Ouargla dans le but de  garantir une «meilleure prise en charge» de l’environnement local et  l’éradication des décharges anarchiques, a-t-on appris des responsables du  secteur de l’Environnement.

Ces nouvelles structures environnementales, dont les études techniques ont  été finalisées, seront implantées dans les daïras de Sidi-Khouiled,  El-Hedjira, Taibet et Mégarine, en vue de prendre en charge les opérations  de traitement, de tri, de recyclage et récupération et d’enfouissement des  déchets, selon les normes environnementales en vigueur, a expliqué la  directrice de l’Environnement, Fatiha Benzine.
Ces structures, appelées à accueillir quelques 300 tonnes de déchets,  déposés actuellement au niveau des décharges anarchiques, permettront, une  fois opérationnelles, d’améliorer la situation en matière d’hygiène et de  préservation de l’Environnement, a-t-elle souligné. Elles viennent s’ajouter aux deux CET et un centre de tri de déchets  livrables prochainement dans l’actuelle et la nouvelle ville de  Hassi-Messaoud, et dont les travaux enregistrent des taux d’avancement  estimés à 70 et 90% . Des mesures visant à protéger l’environnement et le milieu urbain dans la  wilaya d’Ouargla, menacé de dégradation engendrée par la conjonction de  plusieurs facteurs, viennent d’être prises par les services de la commune  d’Ouargla pour la prise en charge de tas de détritus, de déchets et de  décombres de travaux de construction jetés de manière anarchique.
Ces mesures consistent en l’organisation, en coordination avec différentes  parties notamment les associations activant dans le domaine, des campagnes  d’hygiène pour rattraper le déficit accusé en matière de préservation de  l’environnement, notamment par la lutte contre les décharges anarchiques et  les points noirs altérant l’image de la ville d’Ouargla. Ainsi, une quantité de 460 tonnes de déchets chaque jour dans cette wilaya  est orientée vers les CET des daïras d’Ouargla, Touggourt et Témacine. Une partie, soit 200 tonnes, de ces déchets est traitée quotidiennement  par les CET, et le reste (260 tonnes) est collecté par les services  communaux qui leur consacrent des sites appropriés.
La wilaya d’Ouargla dispose actuellement d’un centre d’enfouissement  technique (CET) dans la zone de Bamendil, couvrant les communes de Rouissat  et Ouargla et opérationnel depuis 2011 avec une capacité de traitement de  150 à 200 tonnes/ jour, avec une durée d’exploitation d’une vingtaine  d’années. Une structure similaire a été réceptionnée dans la commune de Nezla, dans  la wilaya déléguée de Touggourt, d’une capacité de traitement annuel de  46.000 tonnes, et couvrant les communes de Nezla, Tebesbest, Zaouïa  El-Abidia et Touggourt, pour une population globale de 167 643 habitants.