lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Aïn Témouchent</span>:<br><span style='color:red;'>Démantèlement d’un réseau de passeurs de migrants clandestins et arrestation de 11 personnes</span>

Aïn Témouchent:
Démantèlement d’un réseau de passeurs de migrants clandestins et arrestation de 11 personnes

L es éléments de la compagnie territoriale de la Gendarmerie nationale d’El Amria (Aïn-Témouchent) ont réussi, lors de deux opérations distinctes, à démanteler un réseau criminel de passeurs, spécialisé dans l’organisation de dessertes en mer clandestines et déjouer une tentative d’immigration ayant abouti à l’arrestation un total de 11 personnes ainsi que la saisie de 3 embarcations et matériels de navigation, a-t-on appris, vendredi, auprès de ce corps de sécurité.

La première opération, effectuée par les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie de Bouzadjar, a permis de démanteler ce réseau criminel, spécialisé dans l’organisation de voyages en mer, au profit de migrants clandestins, et qui s’est soldée par l’arrestation de 6 personnes issues de la wilaya de Aïn Témouchent dont l’âge varie entre 26 et 35 ans, a indiqué le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale d’El Amria, le commandant Abderrahim Othmani Merabet. Cette opération a permis la saisie de 2 véhicules touristiques et un (1) véhicule utilitaire qu’utilisait le réseau dans le transport des candidats à l’émigration clandestine, de même que du matériel spécifique à l’opération de navigation qui les guidait jusqu’à la plage rocheuse de la zone d’El Ayoun de Bouzedjar, a ajouté le même responsable. Cette opération s’est soldée également par la récupération d’une embarcation de type pneumatique, un moteur d’une puissance de 40 chevaux ainsi que 8 jerricans de mazout de 30 litres chacun, outre des gilets de sauvetage et des téléphones portables, a-ton ajouté de même source. Dans le même sillage, les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale d’Ouled Boudjemaa ont réussi à mettre en échec une tentative d’émigration clandestine et l’arrestation de 5 personnes dont deux fillettes, issues des wilayas d’Oran et de Sidi Bel-Abbes, qui s’apprêtaient à rallier les côtes de l’autre rive de la méditerranée, a expliqué le commandant Othmani Merabet. Cette opération a permis, aussi, la saisie d’une embarcation de plaisance, un moteur de 140 chevaux, de même que des gilets de sauvetage, conclut-on.