jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>CHLEF</span>:<br><span style='color:red;'>Des bureaux mobiles dans les ports pour accompagner les professionnels de la pêche</span>

CHLEF:
Des bureaux mobiles dans les ports pour accompagner les professionnels de la pêche

Des bureaux mobiles ont été initiés par la direction de la pêche et de l’aquaculture de Chlef, à travers les ports de la wilaya, pour l’accompagnement des professionnels du secteur et la prise en charge de leurs préoccupations, a-t-on appris, mardi, auprès de cette direction.

«Deux bureaux mobiles ont été installés au niveau des ports de Ténès et d’El- Marsa, dans l’attente de la mise en place prochaine d’un troisième, à l’abri de pêche de Beni Haoua», a indiqué à l’APS le directeur du secteur, Melikeche Hocine. «Ces structures visent l’accompagnement des professionnels du secteur et la prise en charge de leurs préoccupations, au niveau local ou central», a-t-il ajouté. Ces bureaux sont, également, destinés au recensement des armateurs et des dortoirs des pêcheurs et l’enregistrement des insuffisances dans le domaine, en coordination avec les services de la wilaya, les directions des transports et des travaux publics, et de l’entreprise de gestion des ports, a précisé le même responsable. M. Melikeche a souligné l’inscription de cette opération dans le cadre de la mise en oeuvre de la décision du conseil interministériel de la semaine écoulée, consacré au dossier de gestion des ports de pêche, notamment concernant la mise en place de bureaux mobiles pour accompagner les professionnels et prendre note de leurs préoccupations, outre le dégagement des épaves et des navires échoués au niveau des ports. Il a également signalé l’installation programmée «dans les prochains jours», d’une commission opérationnelle de wilaya, qui réunira les acteurs du secteur de la pêche et de nombreux partenaires, pour l’examen, au cas par cas, de l’état des épaves présentes tout au long du littoral local et leur classement, en vue de la mise en place d’une feuille de route pour leur dégagement, a-t-il expliqué. A ce jour, les services concernés de la wilaya ont recensé 11 épaves concernées par cette opération prévue au lancement «dès l’installation de la commission opérationnelle de la wilaya, sur le littoral de Chlef», a informé le même responsable. La wilaya de Chlef compte deux ports de pêche à Ténès et El Marsa (Nord-ouest), en plus de deux abris de pêche à Sidi Abderrahmane (Nord) et Beni Haoua (Nord-est).