dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Examen de fin de cycle primaire de l’année 2021</span>:<br><span style='color:red;'>Des milliers d’élèves au rendez-vous dans les wilayas de l’Est du pays</span>
© Réseaux sociaux

Examen de fin de cycle primaire de l’année 2021:
Des milliers d’élèves au rendez-vous dans les wilayas de l’Est du pays

Des milliers d’élèves de différentes wilayas de la région Est du pays ont passé, mercredi, l’examen de fin de cycle primaire de l’année 2021, qui porte sur trois épreuves principales l’arabe, les mathématiques et le français.

Dans la wilaya de Constantine, pas moins de 22.528 élèves répartis sur les 12 communes sont au rendez-vous, ont indiqué les services de la direction de l’éducation, soulignant que 371 centres d’examen encadrés par des équipes pluridisciplinaires composées de médecins, de psychologues et des enseignants pour la surveillance ont été mobilisées afin d’assurer le bon déroulement de ces épreuves.

Des procédures visant à garantir des moyens de restauration et de transport de cette catégorie des scolarisés des zones d’ombre de diverses localités de la wilaya, ont été prises par les autorités locales de la wilaya, a ajouté la même source.

Plus de 800 agents de police soutenus par des patrouilles pédestres ont été aussi mobilisés par les services de ce corps de sécurité pour assurer la sécurité des élèves tout au long de ces épreuves, a fait savoir la cellule de la communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.

Dans ce même contexte, 39.525 élèves de la wilaya de Sétif, 20.580 garçons et 18.945 filles, ont rejoint les bancs de 649 centres pour passer ces trois épreuves, a déclaré à l’APS le directeur de l’éducation, Boudjemaâ Boussehaba.

Ce nombre d’élèves dont 11 représentent des personnes aux besoins spécifiques de l’école des malentendants, 4 personnes non voyantes et 310 des écoles privées, sont prises en charge par 9.106 encadreurs entre administrateurs et enseignants, a-t-il détaillé.

L’examen s»est déroulé dans de bonnes conditions pendant la matinée, a affirmé M.

Boussehaba qui a souligné que tous les moyens humains et matériels ont été mis en place à travers différentes communes de cette wilaya.

Il a été procédé, selon la même source, à la mobilisation d’un seul centre pour le regroupement des feuilles d’examen, deux centres pour la correction ainsi que 67 autres pour la restauration.

Aussi et dans la wilaya de Jijel, 13.802 élèves concernés ont été recensés par les services locaux de ce secteur dont 14 aux besoins spécifiques.

Au moins 242 centres d’examen et 2.142 encadreurs ont été mobilisés pour assurer la réussite de cette opération dont le coup d’envoi a été donné par les autorités locales.

En matière de protection et de sécurité, 400 agents de la protection civile de divers grades et 20 ambulances ont été consacrés par les services de ce corps constitué à l’échelle locale.

Dans la wilaya de Khenchela, la session 2021 de l’examen de fin de cycle primaire a été marquée par la mobilisation de 179 centres répartis sur 21 communes, a précisé la directrice du secteur, Ahlem Boudebouz, notant que 8.785 élèves dont 12 handicapés, passent cet examen, encadrés par 2.394 personnes.

Elle a fait remarquer d’autre part que près de 20.000 masques de protection médicale et 500 thermomètres ainsi que 179 vêtements de prévention contre la Covid 19, ont été mis à la disposition de cette frange des scolarisés et cela avec la collaboration des services de la santé et de la population (DSP) , de la Protection civile ( DPC) , de la police et de la gendarmerie nationale.

Plus de 9.200 élèves, 4.646 garçons et 4.574 filles, sont concernés par ces épreuves dans la wilaya de Souk Ahras, a indiqué le directeur du secteur Salah Bendada, soulignant que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour garantir cet examen.

Il a par ailleurs fait savoir que 104 centres et 1.038 encadreurs ont été réservés dans cette wilaya pour cette opération.

Dans la wilaya de Guelma, 11.401 candidats, 5822 garçons et 5.579 filles, sont concernés par cet examen au titre de la saison scolaire 2020-2021, a-t-on constaté.

Ce nombre d’élèves est réparti sur 159 centres mobilisant 3.522 encadreurs, a affirmé à l’APS le directeur de l’éducation, Kamel Bousetil, qui a indiqué que des équipes pluridisciplinaires composées de conseillers de l’éducation et de médecins ont été mises en place pour assurer la protection de la santé des personnes à travers ces centres.

Les services du secteur de l’éducation des régions citées, au même titre que celle de la wilaya d’Annaba, où 13.167 candidats de ce palier ont passé leur examen répartis sur 217 centres, ont pris des «mesures organisationnelles exceptionnelles» en vue d’assurer la réussite de cet examen, compte tenu de la conjoncture sanitaire induite par la propagation du coronavirus.

Les responsables du secteur des dites wilayas ont élaboré des protocoles sanitaires conformément aux directives du ministère de la Santé, en vue de protéger les candidats et les encadreurs, mais également pour éviter la propagation de la Covid-19.