mardi , 9 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MC Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Deux derniers obstacles à franchir pour obtenir la licence professionnelle</span>

MC Oran:
Deux derniers obstacles à franchir pour obtenir la licence professionnelle

La direction du MC Oran bute sur deux derniers obstacles pour se faire délivrer la licence du club professionnel par la Direction de contrôle de gestion et des finances (DCGF) à quelques jours de l’expiration des délais fixés, a-t-on appris lundi auprès du président de cette formation de Ligue 1 de football.

«Nous avons réussi à préparer toutes les pièces exigées par la DCGF au nombre de 17, excepté deux documents, à savoir, le procès verbal d’installation du comité des supporters et le bilan financier de l’exercice 2019», a indiqué à l’APS Tayeb Mahiaoui. Concernant le premier document, le président oranais a déploré les difficultés rencontrées pour la création d’un comité de supporters, en raison des «divergences prévalant au sein de la galerie des hamraoua, rendant compliquée la mission de mettre en place un comité représentatif des fans». S’agissant du second document non encore disponible, Tayeb Mahiaoui, qui préside le conseil d’administration de la société sportive pas actions (SSPA) du club depuis août dernier, a annoncé la tenue «au courant de cette semaine» d’une réunion du conseil d’administration pour l’adoption du bilan financier de l’exercice 2019 au cours duquel Ahmed Belhadj et Si Tahar Cherif El Ouezzani ont défilé à la tête du club. Le MCO fait partie d’une liste de 15 clubs de l’élite concernés par l’obligation de compléter les dossiers relatifs à l’octroi de licence professionnelle et la signature de contrat SSPA/Cabinet d’expertise, et qui ont jusqu’au 10 janvier pour transmettre tous les documents à la DCGF, faute de quoi ils risquent des sanctions allant jusqu’à la défalcation de points, avait indiqué récemment la Ligue de football professionnel (LFP), rappelle-t-on.