mardi , 9 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Algérie-Croatie </span>:<br><span style='color:red;'>Discussions autour du développement de la filière thon</span>

Algérie-Croatie :
Discussions autour du développement de la filière thon

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi s’est entretenu hier avec l’ambassadeur croate à Alger, Ilija Zelalic, sur un partenariat dans les domaines de la construction navale et de l’engraissement du thon rouge.

En effet, les deux parties ont évoqué, lors de cette audience, les voies et moyens à même de booster les relations algéro-croates dans le domaine de la pêche et des productions halieutiques, indique un communiqué du ministère de la Pêche.
Après avoir passé en revue les capacités de son pays dans le domaine de la construction navale, au vu des chantiers modernes dotés de la technologie de pointe, l’ambassadeur croate, Ilija Zelalic, a fait part de la disposition de son pays à œuvrer au développement de cette activité en Algérie, en partenariat avec des opérateurs publics et privés. Idem pour la filière de l’engraissement du thon rouge qui connaît un grand essor en Croatie, grâce à un développement global de cette filière, a ajouté le diplomate croate.
A noter que le secteur de la Pêche et des Productions halieutiques aspire, dans le cadre de son programme d’action sectoriel (2020-2024), à développer une industrie nationale de construction et de maintenance navale dans l’objectif de moderniser la flotte de pêche battant pavillon algérien. Une démarche à même de répondre aux besoins de développement de la pêche en haute mer et de l’aquaculture.
Le programme d’action du secteur, note le ministère, accorde également un intérêt particulier à l’élevage du thon dans les fermes d’engraissement, et ce pour valoriser les quotas affectés annuellement à l’Algérie par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (CICTA).
Les deux parties sont convenues au terme de cette audience à organiser des rencontres en visioconférence entre les opérateurs des deux pays en vue d’examiner les opportunités de partenariat dans ces deux domaines.
Noreddine O