jeudi , 23 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Blida</span>:<br><span style='color:red;'>Distribution d’un millier de bêtes de sacrifice à des familles d’orphelins, la veille de l’Aid</span>

Blida:
Distribution d’un millier de bêtes de sacrifice à des familles d’orphelins, la veille de l’Aid

L’association «Kafil El Yatime» de Blida a procédé, cette année, comme de tradition à la veille de chaque fête de l’Aid El Adha (fête du sacrifice), à la distribution de près d’un millier de bêtes de sacrifice à des familles d’orphelins, afin de leur apporter de la joie, a-t-on appris, lundi, du chargé de communication de cette association.

Selon Tarek Letreche, environ un millier de bêtes de sacrifice ont été distribuées, à ce jour, au profit de familles d’orphelins prises en charge par l’association. «Un chiffre appelé à la hausse vu de la poursuite de la réception de dons des bienfaiteurs», a-t-il signalé, observant que l’association «s’est fixée l’objectif de distribuer 1.500 moutons». Il a signalé que «la priorité est accordée, dans la distribution de ces bêtes, aux familles vivant dans des conditions matérielles difficiles et résidant, pour la majorité d’entre elles, dans des zones d’ombre».
Il a précisé que le volume des dons réceptionné par l’association, de la part de bienfaiteurs de Blida, mais aussi d’autres wilayas dont Tizi-Ouzou, Bouira et Alger, a dépassé celui des années précédentes. L’engagement des bienfaiteurs dans cette opération est le résultat de «la transparence et la crédibilité de l’association, ainsi que sa méthode de travail qui garantit l’arrivée des dons aux personnes méritantes, comme assuré par les bienfaiteurs eux-mêmes», a-t-il dit. Parmi ces derniers, un bienfaiteur anonyme et fidèle, qui refuse de dévoiler son identité même auprès de l’association, et qui fait don annuellement de 40 bêtes de sacrifice, selon la même source, qui cite d’autres bienfaiteurs, qui ont préféré faire don de sommes d’argent. Outre les moutons de l’Aid, les différentes sections de l’association «Kafil El Yatime», réparties à travers la wilaya, ouvrent annuellement leurs portes dans l’après-midi de l’Aid, pour des dons en viande et dont les quantités reçues habituellement sont «considérables». Cette viande est distribuée aux familles n’ayant pu bénéficier de moutons», a-t-il fait savoir. A noter que l’association assure la prise en charge de 6.500 veuves ayant à charge des enfants orphelins.