mercredi , 2 décembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Mascara</span>:<br><span style='color:red;'>Distribution en mars prochain de 2.000 ha de terres aux agriculteurs</span>
Les agriculteurs à Sidi Bel-Abbès doivent s’acquitter des redevances de concession © D.R

Mascara:
Distribution en mars prochain de 2.000 ha de terres aux agriculteurs

Quelque 2.000 has de terres agricoles seront  distribués en mars prochain aux agriculteurs des périmètres irrigués de la  Habra et de Sig, au nord de la wilaya de Mascara, a-t-on appris du  directeur local des services agricoles.
«Les services de la wilaya procèderont à la distribution de 2.000 has de  terres agricoles abandonnées aux agriculteurs des périmètres irrigués de la  Habra (Mohammadia) et de Sig en vue de leur exploitation» a indiqué M.Dellali Benouada, en marge des cérémonies marquant la fête des oranges à  Mohamadia. «Ces surfaces font partie d’un total de 4.000 has de terres agricoles  récupérées par les services de la wilaya au titre d’une opération  d’assainissement du foncier agricole attribué à des ex-bénéficiaires qui ne  les ont pas exploités», a-t-il précisé. Par ailleurs, le secrétaire général de la Chambre de l’Agriculture de la  wilaya de Mascara, Boualem Della, a annoncé, à cette occasion, le lancement  d’une opération en vue de labéliser les oranges de Mohammadia, en  collaboration avec la direction des services agricoles, les instituts  technologiques d’agronomie et des universitaires de Mascara.
L’objectif étant de protéger et de valoriser les agrumes de la wilaya de  Mascara et faciliter leur commercialisation à l’intérieur et l’extérieur du  pays, selon les explications. Le responsable a ajouté qu’une opération similaire concernant la qualité  de d’olives dites «la Sigoise» produite à Sig, menée avec des organismes  européens, a été achevée depuis deux mois. Le dossier a été transmis au  ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche pour son  agrément officiel. De son côté, le wali de Mascara, Mohammed Lebka, a souligné, lors de cette  cérémonie, que des réunions seront tenues, au mois de mars prochain pour  débattre de la situation du secteur agricole dans la wilaya pour recenser  ses problèmes et dégager les solutions adéquates. Il a ajouté que les services de la wilaya déployaient de grands efforts  pour s’adapter à la stratégie nationale visant à atteindre deux (2)  millions d’hectares de terres agricoles irriguées par le transfert des eaux  des barrages à l’irrigation des récoltes agricoles. Les efforts de l’Etat pour soutenir les producteurs d’agrumes à Mohamadia  a commencé à donner leurs fruits avec la hausse de la production qui est  passée en 2017 à 752.000 quintaux pour atteindre les 900.000 quintaux en  2019 après l’augmentation de la surface irriguée du périmètre de la plaine  de la Habra à 10.000 has au lieu de 7304 has actuellement. Ce périmètre  irrigué est spécialisé dans la production des agrumes. Quelque 2.866  fellahs exercent cette activité.