mercredi , 25 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Body building/«Diamant Cup Algérie IFBB» de bodybuilding Hôtel Méridien - Oran</span>:<br><span style='color:red;'>El Hadi Ould Ali donne le coup d’envoi de l’événement</span>
© OT / Adda

Body building/«Diamant Cup Algérie IFBB» de bodybuilding Hôtel Méridien - Oran:
El Hadi Ould Ali donne le coup d’envoi de l’événement

Le Ministre de la jeunesse et des sports, M. El Hadi Ould Ali, accompagné de sénateurs, du président de l’APW, du DJS et des autorités locales, a donné hier au Méridien hôtel, le coup d’envoi de La «diamant Cup Algérie IFBB», des men physique, body-classique et bodybuilding.

Cette compétition internationale de la beauté du corps, ouverte aux fédérations affiliées à l’IFBB des pays d’Afrique, de Méditerranée et du Moyen-Orient, est organisée par la Fédération algérienne de bodybuilding, Power lifting et fitness, (FABBFPL), sous le patronage du MJS et avec la collaboration de la DJS.
En présence des représentants de l’instance internationale de la discipline, des pays hôtes et d’une bonne assistance, M. El Hadi Ould Ali a prononcé une allocution, où il a tout d’abord souhaité la bienvenue aux pays hôtes et aux représentants de l’instance internationale de la discipline : « Merci à M. le wali d’Oran, aux autorités locales, ainsi qu’au président de la fédération algérienne de Body Building et ses collaborateurs, pour la mise sur pied de cet événement, qui permet à nos athlètes de se frotter au haut niveau mondial. Certains de nos athlètes ont déjà honoré l’Algérie, dans de précédentes compétitions internationales. Ils ont décroché 7 fois le trophée africain et la 8e place au championnat du monde. Je suis fier de cette fédération, tout en lui souhaitant de briller encore à l’avenir. Je félicite aussi tous ceux, qui ont contribué et organisé cette compétition et qui nous fait partager les valeurs de l’éthique de l’olympisme. Bonne chance aux participants, et je déclare ouverte la compétition ».
Avant de quitter le Méridien, M. El Hadi Oud Ali n’a pas manqué de déclarer à la presse : « Je suis évidemment heureux de me retrouver à Oran, la capitale de l’ouest et du bassin méditerranéen aux JM de 2021. Je félicite tous les présents, dont les représentants de M. le wali, le président de l’APW, les députés et les membres de la chambre haute, ainsi que le service de sécurité et les organisateurs présents à ce coup d’envoi, de cette coupe Diamant de Body Building, et qui prouvent que l’Algérie a les capacités, pour organiser de grands événements. Ce sport a le soutien, de son excellence le président de la république, M. Abdelaziz Bouteflika et du MJS, pour la promotion de cette discipline et de tous les autres sports». Ont pris part à cette manifestation sportive 91 athlètes, représentants 11 pays dont l’Algérie, le Qatar, Le Maroc, La Libye, l’Arabie Saoudite, la France et la Tchéquie.
La journée du vendredi a été réservée à la pesée des athlètes, dans les neuf catégories de poids et à la réunion technique. Les athlètes devaient s’exhiber tout le long de la journée, pour espérer arriver en finale. On notera, que cette compétition comptera pour le classement 2018, avec des points pour le Top 5. Les vainqueurs s’offriront la carte « Elite Pro », ainsi que des trophées.
Les pays hôtes, organisateurs et représentants internationaux, auront l’occasion d’apprécier l’hospitalité d’El Bahia Oran, la perle de la méditerranée, qui abritera les JM de 2021. Il est utile de préciser, que la Fédération internationale de culturisme et de remise en forme, ‘’IFBB’’ est une instance internationale, fondée par les frères Weider, Joe et Ben en 1946, à Montréal, au Canada. L’actuel président de cette fédération internationale est le Dr Rafael Santonja, dont le siège est situé à Madrid, (Espagne). L’IFBB est reconnue, comme la seule fédération internationale, qui gère ce sport de culturisme et de conditionnement physique.
B. Sadek