dimanche , 14 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>CRB 1-MCO 1 </span>:<br><span style='color:red;'>El Hamri accroche le leader</span>

CRB 1-MCO 1 :
El Hamri accroche le leader

Appelés à se racheter suite à leur défaite et à la piètre prestation à domicile face à Chlef lors de la précédente journée, les Hamraoua ont réussi à accrocher le leader sur ses terres, ce samedi passé, dans un match comptant pour la dernière journée du championnat de la ligue Une  de la phase aller.

La défaite concédée à domicile face à l’ASO, il faut le dire a fait très mal aux joueurs qui ont promis de se rectifier face au CRB. Les Belouizdadis tout juste moyens, entament tambour battant les débats et juste 3 minutes après le coup d’envoi de la partie, Djerrar parvient à secouer les filets de Mazouzi, d’une belle  tête suite un centre en retrait de Nessakh.
Un but qui a poussé les Oranais à aller en  avant, pour porter le danger sur les bois du keeper  Kheiri. Motrani, qui s’est crée des occasions de scorer, a été le plus dangereux. Les Hamraoua  continuent de dominer en milieu du terrain et imposent leur jeu, face à une défense de l’Aaquiba qui a réussi à tenir bon. Les locaux, prudents, tentent quelques contres, mais sans parvenir à inquiéter le gardien oranais Mazouzi. Toutes les tentatives de Sayoud, Tabti et Gasmi ont été vaines. Dans les ultimes minutes de la première période, les deux équipes ont eu chacune, une grosse occasion, par l’intermédiaire de Nadji pour El Hamri, et par Tabti, pour les locaux. Au retour des vestiaires, Amrani incorpore Bousseliou qui a fait bouger les choses en attaque puisque ce dernier pousse le défenseur Hamraoui à la faute, suite à une main dans la surface, à la grande joie des locaux qui bénéficient d’un penalty et de l’expulsion du défenseur Vivian. Mais cette joie n’a pas duré, puisque la sentence a été ratée par Sayoud qui a vu son ballon percuter le poteau.
Un ratage a redonné confiance aux Oranais puisqu’ils ont repris les choses en mains, malgré leur infériorité numérique. Les Chaouti et consorts prennent les devants et se mettent à attaquer pour tenter de rétablir l’équilibre, mais en vain. Leurs efforts ont été récompensés à 5 minutes de la fin du temps réglementaire. Suite à une faute de Khali sur Frifer dans la surface de réparation, l’arbitre accorde un penalty aux Hamraoua. Mansouri exécute la sentence et remet les pendules à l’heure. Une égalisation qui a scié les jambes des Belouizdadis. C’est sur ce sore de parité que se termine cette rencontre.
Malgré ce bon résultat ramené face au CRB, El Hamri a perdu sa place du podium et se retrouve à la 5 ème position au classement général avec un match en retard.
Dure sera le début de la phase retour pour le Mouloudia d’Oran, qui devra affronter en déplacement l’USMBA, qui carbure fort et devra accueillir l’ESS un club, qui a toujours causé des problèmes aux Hamraoua, avant de se déplacer à Constantine pour croiser le fer avec le CSC. Un retour difficile pour le staff technique et pour les joueurs surtout avec les problèmes qui minent le club. En somme, le MCO, s’attend à des lendemains incertains.
B.Sadek