mercredi , 25 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Paradou AC 0 - USM Bel Abbés 1</span>:<br><span style='color:red;'>El Khadra a eu sa revanche</span>
© D.R

Paradou AC 0 - USM Bel Abbés 1:
El Khadra a eu sa revanche

Fiche technique : Stade Oamar Hamadi d’Alger. Temps frais. Faible affluence. Arbitrage de Brahimi, assisté de Salaouadji et Kadem. Avertissements : Messibah, 75’ (PAC)
Zouari, 85’ et Lagraâ, 89’ (USMBA)But : Abdelli Abderrahim, 32’ pour l’USMBA.
Composition des équipes :USMB: Moussaoui – Bouguerra – Mouali – Bouabta – Bouchina (Loucif, 75’) – Messibah – Benkhelifa (cap) – Melikchi (Cheraitia, 57’) – Naidji (Bouzouk, 65’) – Benayad et El Mellali. Entraineur : José Maria.
USMBA : Toual – Abdelli – Lamara – Khali – Ben Abderrahmane (cap) – Tabti – Lagraâ – – Zouari – Labani (Bounoua, 80’) – Belahouel et Bouguelmouna (Seguer, 89’)
Entraineur : Cherif El Ouazzani.

La première défaite à domicile pour l’USMBA, de la saison eut lieu un certain samedi 21 octobre 2017 face au PAC.

C’est ainsi, que les coéquipiers du capitaine Farés Ben Abderrahmane, ont eu leur revanche sur le terrain du Paradou. Dès le coup d’envoi de Brahimi, la prudence a été le mot d’ordre pour les deux formations, qui produisent le meilleur football de notre championnat. Malgré les tentatives timides d’El Mellali du côté local, la première vraie action est signée à la demi-heure de jeu par Zouari, quant il effaça deux défenseurs. Mais son tir est repoussé par un défenseur. Deux minutes après, c’est ce maestro de Larbi Tabtiv, qui offre une balle décisive à son latéral droit Abdelli. Et ce dernier n’a pas eu de difficulté, en s’imposant face au gardien Moussaoui.A la reprise de la deuxième période, ce sont les locaux qui exercent une pression sur les poulains de CEOn mais les tirs d’El Mellalin et ses coéquipiers Messibah restaient non cadrés. Le portier Athmane Toual a été encore une fois efficace, quand il a sorti le tir de Bouzok. La pression des algérois fut stérile, jusqu’au sifflet final. Une belle victoire et une troisième d’affilée, après celle du JS Saoura en coupe et l’USM Blida en championnat.
B. Didéne

La capitale réussit bien à l’USM Bel-Abbès

L’USM Bel-Abbès a signé sa troisième victoire  sur le terrain d’un club algérois cette saison jeudi soir en l’emportant  face au Paradou AC (1-0), dans le cadre de la 23e journée de la Ligue 1 de  football.
Les gars de la «Mekerra», qui viennent de traverser une zone de  turbulences, reprennent du poil de la bête en enchaînant leur troisième  succès toutes compétitions confondues. La victoire face au PAC, qui avait pourtant l’opportunité de se hisser à  la deuxième place, est la troisième enregistrée dans la capitale cette  saison par les protégés de l’entraîneur Si Tahar Cherif El Ouezzani, qui  avaient réussi la même performance face à l’USM El-Harrach et l’USM Alger.
Ils ont aussi réalisé le même coup non loin d’Alger, lorsqu’ils avaient  battu l’O Médéa sur le terrain de ce dernier. L’USMBA s’était également illustrée lors de la majorité de ses matchs à  Alger pendant l’exercice passé, en battant l’USMH, le CR Belouizdad et le  NA Hussein-Dey, rappelle-t-on. Pour revenir aux trois points ramenés jeudi du stade Omar-Hamadi,  l’entraîneur des Vert et Rouge, Cherif El Ouezzani, a poussé un grand ouf  de soulagement à la fin de la partie, car étant conscient de leur poids  dans la lutte pour le maintien. «Ce sont trois précieuses unités qui nous permettent de conforter nos  chances dans le maintien. L’équipe reprend aussi confiance en ses  capacités, grâce à ce troisième succès de rang», a déclaré à la presse  l’ancien milieu international. Le coach de l’USMBA a regretté au passage la défalcation de six points du  compteur des siens après la plainte déposée auprès de la Fédération  internationale de football par un ancien joueur étranger de l’équipe,  estimant que «n’était-ce cette sanction, (ses) poulains seraient  aujourd’hui en course pour une place sur le  podium».