mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Sétif</span>:<br><span style='color:red;'>Evacuation de 16 touristes du Mont Babor en raison des intempéries</span>
© Photo fournie par l'Armée

Sétif:
Evacuation de 16 touristes du Mont Babor en raison des intempéries

Une vaste opération de recherche effectuée dans la nuit de samedi à dimanche sur les hauteurs du Mont Babor, à l’extrême Nord de Sétif a permis l’évacuation de 16 touristes dont une famille composée de six (6) personnes en camping dans la région, a-t-on appris, samedi, auprès des services de la daïra de Babor.

L’opération a été lancée samedi soir suite à un appel téléphonique faisant état de l’existence de 16 citoyens en camping sur les hauteurs du Mont Babor dont une famille avec des enfants, a précisé à l’APS, le secrétaire général de la daïra, Khaled Khelift lequel a relevé qu’avant de lancer les recherches, une cellule de crise composée du chef de daïra, des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), la Gendarmerie nationale, les services de l’APC de Babor et des citoyens bénévoles, a été installée. L’équipe chargée des recherches s’est déplacée à la localité El Batha, sur les hauteurs du Mont Babor culminant 2004 mètres d’attitude, dans des conditions météorologiques très difficiles, avec l’accumulation de la neige et l’impraticabilité des pistes, a fait savoir la même source précisant que le lieu de camping des ces citoyens signalés en détresse, a été retrouvé vers 2h du matin. Les 16 touristes (10 de Sétif et 6 de la ville de Annaba) retrouvés sains et saufs ont été ainsi évacués vers la ville de Babor, à 42 km au Nord de Sétif, et pris en charge par les services de l’APC de Babor.
Pour rappel, une autre famille composée de cinq (5) membres, issues de la daïra d’Ain M’Lila (wilaya d’Oum El Bouaghi) qui était en camping dans la région de Babor a été évacuée, samedi, dans des conditions météorologique rudes. Les régions Nord de Sétif ont connu durant les dernières 24h des chutes denses de neige notamment sur les hauteurs des monts causant la fermeture de plusieurs axes routiers, a-t-on encore rappelé.