mardi , 9 mars 2021

Mostaganem:
Faute d’éducateurs spécialisés, l’école des autistes est fermée

Des locaux professionnels du président de la République, sis à la cité Hana au faubourg populaire et ancestral de Tigdit à Mostaganem ont été aménagés en école pour autistes, il y a plus de deux ans. Mais faute d’éducateurs, spécialisés, cette école est fermée.

Ainsi , au cours de la réunion de clôture de la quatrième session de l’APW tenue samedi dernier , un élu a transmis au wali le souhait des citoyens de Achaâcha de la construction dans leur commune d’une école pour plus d’une centaine d’enfants autistes  . Le chef de l’exécutif de la wilaya a répondu que des démarches sont entreprises avec l’association de wilaya pour l’aide et l’assistance des enfants autistes, en vue de trouver des éducateurs spécialisés et de les recruter éventuellement pour ouvrir la dite école pour la prise en charge de cette catégorie d’enfants. Par ailleurs, une élue a demandé d’aider matériellement notamment en nourriture spéciale, les enfants nécessiteux qui souffrent de la maladie dite « coelaque ». Le wali a dans sa réponse à la mandante qui est aussi présidente de l’association des personnes souffrantes de la coelaque , de recenser avec la direction de wilaya de l’action sociale les enfants atteints de la dite maladie , en vue de leur aide .
Cette catégorie d’enfants ne doit manger à la place du pain que de la farine de mais. Ces enfants seraient nombreux dans la wilaya de Mostaganem, et ceux scolarisés doivent manger dans les cantines du pain fait avec de la farine de mais. La direction est prête à leur fournir ce genre de pain une fois le recensement effectué.
Charef.N