vendredi , 7 mai 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Laïd Bouzid </span>:<br><span style='color:red;'>Formations qualifiantes au profit de 240 détenus à Oran</span>

Laïd Bouzid :
Formations qualifiantes au profit de 240 détenus à Oran

Les dispositifs de réinsertion sociale à Oran ont  été consolidés par un nouveau programme portant formation qualifiante de  240 détenus, a-t-on appris mardi auprès de la Direction de la formation et  de l’enseignement professionnels (DFEP).

«Au total, 240 détenus bénéficieront d’une formation qualifiante à partir  de la rentrée professionnelle de février», a précisé à l’APS Laïd Bouzid,  chef du service de partenariat et de la formation continue à la DFEP. Les spécialités proposées sont «l’électricité bâtiment, la coiffure, la  couture et la cuisine de collectivité», a expliqué le même responsable,  rappelant que 235 détenus avaient bénéficié d’un apprentissage similaire à  la rentrée de septembre dernier.
Dans le cadre de ses partenariats avec les différents secteurs, la DFEP  d’Oran a également initié des cursus visant l’intégration professionnelle  d’autres catégories sociales, dont les personnes aux besoins spécifiques.
Dans ce contexte, une dizaine de jeunes ayant un handicap moteur ont pu  acquérir un métier dans les segments de la boulangerie et de la  viennoiserie, a fait savoir M. Bouzid. Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels d’Oran  dispose d’une capacité de plus de 9.000 postes pédagogiques répartis sur  les trois types de formation (résidentielle, par apprentissage, et  qualifiante).
La rentrée de février sera aussi marquée par l’ouverture de nouvelles  spécialités en rapport avec l’industrie mécanique, les télécommunications  et les énergies renouvelables. La nouvelle session verra encore la mise en application d’une convention  avec la Direction du tourisme portant formation du personnel du secteur et  ce, au titre de la préparation des Jeux méditerranéens prévus en 2021 à  Oran, a-t-on signalé.