mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>De la joie pour des milliers de familles</span>:<br><span style='color:red;'>Grande opération de distribution de logements</span>

De la joie pour des milliers de familles:
Grande opération de distribution de logements

Après une longue attente qui a duré des années pour beaucoup, les premiers heureux bénéficiaires de la 2eme étape du plan annuel de relogement étaient heureux hier suite à la remise de leurs clés à la salle de conférence de la mosquée Abdelhamid Ibn Badis.

Cette opération menée à l’occasion de la fête de l’indépendance concerne 26.000 logements tout types confondus qui seront distribués dans la 2eme ville du pays dans les semaines à venir parmi eux 14000 AADL et 12000 logements sociaux à travers plusieurs communes, alors qu’une 3ème opération est prévue dans les mois venir, pour atteindre le chiffre communiqué récemment par le wali d’Oran qui est de 47.000 logements tous types confondus tout au long de cette année. Le wali d’Oran a rappelé que depuis son installation, le logement est l’un des principaux volets de son plan de travail à l’instar du secteur de la santé. Il est à rappeler que pas moins de 13.000 dossiers de demandeurs à points ont été rejetés suite à l’étude des dossiers qui se poursuit par les services de la daïra d’Oran.
Une opération est en cours pour notifier cette décision a ces demandeurs parmi eux des citoyens détenant des logements et des lots de terrains ou d’autres qui ne résident pas dans la daïra d’Oran ou d’autres dans le salaire dépasse les 24.000Da. La vérification a été faite avec toutes les autres directions afin d’assurer une transparence dans l’étude de ces dossiers. Notons que le travail d’étude des dossiers se poursuit depuis 2018. Il est passé par plusieurs étapes notamment la numérisation des dossiers des demandeurs à points dont le nombre initial dépassait les 99.000 dossiers. La commission d’étude des dossiers se réunit quotidiennement jusqu’à une heure tardive de la nuit pour étudier les dossiers. Il est à rappeler que 35000 dossiers ont été étudiés parmi 47.000, et qu’un quota initial de 3900 logements a été réservé à ces demandeurs. Il est à noter aussi que des citoyens dont les dossiers ont été rejetés à cause du salaire ou la pension de retraite qui dépassent les 24.000Da ont lancé un appel aux services concernés pour revoir ce salaire, qui «ne répond pas selon eux au pouvoir d’achat actuel, alors qu’ils ont déposé leurs dossiers depuis plusieurs années».
Fethi Mohamed