mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Labours-semailles </span>:<br><span style='color:red;'>Hamdani lance depuis Adrar la campagne de l’actuelle saison agricole</span>

Labours-semailles :
Hamdani lance depuis Adrar la campagne de l’actuelle saison agricole

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a donné depuis la commune de Fenoughil (Sud d’Adrar) le coup d’envoi de la campagne labours-semailles de la saison agricole 2020-2021.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement de la campagne au niveau de la ferme pilote (500 hectares) de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), le ministre a appelé à fédérer les efforts avec les différents intervenants dans la chaîne de la céréaliculture. M. Hamdani a également appelé à se rendre sur le terrain, notamment les instituts techniques, en vue de faire de cette ferme pilote «un modèle à suivre» par les agriculteurs en matière d’amélioration de la production et d’accroissement des rendements. Mettant l’accent sur l’accompagnement des agriculteurs en matière d’amélioration de la production, le ministre a invité les responsables de cette ferme à mettre leur expérience technique à la disposition des agriculteurs en vue de contribuer à hisser la wilaya d’Adrar en pôle de céréaliculture à l’échelle nationale. Il a évoqué, dans le même sillage, les principaux objectifs escomptés de la feuille de route du secteur, notamment en termes de financement, avant de faire part de l’élaboration d’un dossier lié à la création d’un crédit mutuel rural au profit des agriculteurs, des éleveurs et des investisseurs.
M. Hamdani a convié les jeunes agriculteurs à se structurer en coopératives et en micro-entreprises pour pouvoir bénéficier de l’accompagnement du secteur, du financement et de l’assurance, à même de garantir la réussite de l’investissement agricole dans la région, surtout, a-t-il souligné, qu’il existe une volonté sérieuse de leur accompagnement. «Toutes les contraintes bureaucratiques seront aplanies, en concertation avec le ministre de l’Energie, pour accorder la priorité de réalisation de projets d’électrification agricole», a tenu à rassurer le ministre, avant de faire savoir que la wilaya d’Adrar a bénéficié, à elle seule, d’opérations d’électrification de périmètres agricole pour une superficie globale de 400.000 ha.