mercredi , 5 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Elle a annoncé un recrutement massif en 2018</span>:<br><span style='color:red;'>Houda Feraoun défend le bilan d’Algérie Poste</span>

Elle a annoncé un recrutement massif en 2018:
Houda Feraoun défend le bilan d’Algérie Poste

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun, a indiqué, jeudi à Alger, que Algérie Poste a recruté 57% des contractuels, soit 3268 employés dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) et 2600 dans le cadre du Contrat de travail aidé (CTA).

La ministre qui intervenait lors d’une séance de questions orales au Conseil de la Nation, a précisé que l’opération se poursuivra pour inclure tous les contractuels d’ici la fin de l’année en cours. Selon elle, le recrutement des contractuels restants d’Algérie poste, se poursuivra «progressivement durant les prochains mois» pour englober l’ensemble des concernés d’ici la fin de l’année» en cours pour couvrir le déficit en ressources humaines, notamment en ce qui concerne les employés du tri, de la distribution des colis et du courrier ainsi que les facteurs.
Mme Feraoun a indiqué dans ce sens, que les prestations d’acheminement de colis et de courrier, ont réalisé «un saut qualitatif» après avoir enregistré plusieurs dysfonctionnements particulièrement durant les années 2012, 2013 et 2014 où Algérie Poste était au bord de «la faillite». Depuis 2015, Algérie Poste est parvenue à redresser sa situation financière et à réaliser annuellement des bénéfices croissants, ce qui a permis de recruter un nombre suffisant de facteurs et d’assurer des équipements modernes notamment relatifs au tri des colis et du courrier a-t-elle souligné.
Elle a fait savoir, à cet effet, qu’Algérie Poste a bénéficié fin 2017, d’un prêt de plus de 19 milliards de DA du Fonds national d’investissement (FNI), dont un montant de 3 milliards de DA a été consacré à la création de centres automatiques de tri ultra modernes.
Par ailleurs, la ministre a annoncé la signature par Algérie Poste de marchés pour l’acquisition d’équipements destinés aux facteurs auprès d’une entreprise publique.

Alger: Noreddine Oumessaoud