mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance à Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>Inauguration d’infrastructures et distribution de 683 logements</span>

Célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance à Mostaganem:
Inauguration d’infrastructures et distribution de 683 logements

La célébration du 59ème anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse a été marquée dans la wilaya de Mostaganem par des actions de lâchement du gaz naturel au profit de 300 foyers à Sidi Fellag dans la commune de Sayada, à l’inauguration de la station de relevage des eaux usées à Merzouka dans la dite commune, opération entrant dans le programme d’assainissement. 1200 familles abandonneront les fosses sceptiques et seront raccordées au réseau d’assainissement.

A Kheireddine, un stade gazonné de proximité a été inauguré. A Mesra, une piscine de proximité de 25 mètres de long sur 12.5 mètres de large et d’une profondeur allant d’un mètre à deux mètres, pour un coût de plus de 16 milliard de centimes a été inaugurée. A Mostaganem, un laboratoire privé d’analyses médicales a été inauguré. Toutes ces actions tendant à améliorer le cadre de vie des citoyens étaient présidées par le wali qui était accompagné du P/APW, des membres de la commission de wilaya de sécurité, des directeurs de l’exécutif concernés, le Sg de la wilaya, du secrétaire général du bureau de wilaya de l’organisation des moudjahidines. A la maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki », le wali a présidé une cérémonie symbolique de remise des clefs de logements à 10 bénéficiaires et des attestations d’aides financières pour l’habitation rurale à cinq bénéficiaires. Au total, à l’occasion du 59ème anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse 683 logements et 250 aides financières à l’habitat rural ont été distribués, touchant plusieurs communes de la wilaya. Ainsi, des familles habitant des maisons précaires à Mostaganem au quartier kadous El Medah et à Hassi Mamèche, dans un lieu appartenant à la conservation des forêts ont été relogées. Les maisons précaires ont été détruites, et les terrains sur lesquels étaient bâties les dites maisons ont été récupérés par l’Etat. Ils serviront d’assiettes pour la construction d’une école ou d’un CEM, et d’une autre infrastructure. Des enfants de chouhadas, deux gardes communaux en retraite, et des sportifs (es) et des qui se sont distingués au cours de championnats nationaux et internationaux ont été gratifiés chacun d’une attestation de reconnaissance et de considération. Les sportifs (es) ont reçu des chèques offerts par la direction de wilaya de la jeunesse et des sports également. Auparavant, un membre de la direction de wilaya des moudjahidines est intervenue pour rappeler les sacrifices consentis de 1830 à 1962 par le peuple algérien, refusant la présence de l’occupant français. Les multiples résistances populaires, depuis celle menée par l’Emir Abdelkader, fondateur de l’Etat moderne algérien, jusqu’à la grande guerre de libération nationale qui a abouti à l’indépendance du pays. L’orateir a appelé à s’inspirer des leçons des sacrifices des martyrs et des moudjahidines, de préserver le legs du Chahid et de participer à l’édification du pays. Aussi, il y a lieu de signaler qu’à chaque station d’inauguration, le wali a entendu attentivement les préoccupations des citoyens, leur répondant clairement qu’il y a des priorités et les projets se suivront, l’un après l’autre compte tenu des moyens financiers.
Charef.N