mardi , 29 septembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>MCO/Chérif El Ouazzani anime un point de presse </span>:<br><span style='color:red;'>«J’ai reçu des menaces et je songe à démissionner»</span>

MCO/Chérif El Ouazzani anime un point de presse :
«J’ai reçu des menaces et je songe à démissionner»

Le DG du MCO Chérif El Ouazzani, a organisé ce dimanche à l’hôtel El Mouahidines, une conférence de presse pour éclairer la famille du MCO et la presse sur la situation du club, sur ses déboires et sur son vœu de démissionner de son poste.

En effet, Chérif El Ouazzani qui se sent abandonné et pas du tout soutenu, subit également une très forte pression de la part de certaines parties qui gravitent autour du club, notamment d’une frange de supporters, qui lui ont demandé d’engager une grève voire un forfait général pour faire pression sur les autorités, afin de faire bouger les choses pour la venue d’une entreprise nationale pour la prise en charge du club. Ayant refusé cette démarche, il est accusé par les supporters de vouloir s’accrocher à son poste. Pire encore, certains l’ont même menacé ouvertement, pour lui mener la vie dure et même de s’en prendre à sa famille. Déçu et se sentant lâché, le DG du MCO songe sérieusement à démissionner de son poste: «Ma déception est totale, surtout, quand ça vient de la part de certaines personnes auxquelles j’avais confiance dont des anciens joueurs qui ne cherchent qu’à nuire à la bonne marche du club» dira-t-il. En colère, il n’a pas aussi manqué d’étaler ce qu’il avait sur le cœur: «Les supporters sont fortement manipulés par des anciens joueurs et par d’autres personnes qui ne se sucrent plus du club comme avant. 
Je suis à longueur de journée menacé par des lettres anonymes et sur les réseaux sociaux. Ma dignité et mon amour propre sont entachés. Ces personnes, ne veulent pas le bien pour le club et cherchent à me pousser vers la porte de sortie». Il a également évoqué la situation du club, les jeux de coulisses et les points perdus bêtement en raison des problèmes.
 Toujours en face de la presse, il dira aussi: «C’est l’ex-Wali Chérifi qui m’a obligé à prendre ce poste et je tiens à préciser, que je suis toujours sans salaire depuis 7 mois et j’active sans décision, mais juste avec un PV d’installation. S’adressant à la presse, il dira qu’il songe à démissionner: «Je vais saisir les autorités locales pour les informer de la situation actuelle du club et éventuellement pour leur présenter ma démission. Je vais préparer l’équipe pour le derby face à Belabbes et je vais rester auprès des joueurs. Je verrais par la suite, car, je le dis; je maintiens ma décision de partir».
B.Sadek