vendredi , 18 juin 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Le président du COA, Abderrahmane Hammad</span>:<br><span style='color:red;'>«J’espère être à la hauteur de la confiance placée en moi»</span>

Le président du COA, Abderrahmane Hammad:
«J’espère être à la hauteur de la confiance placée en moi»

Le président du Comité olympique et sportif algérien, Abderrahmane Hammad s’est dit «heureux» de briguer un nouveau mandat à la tête du COA, qui lui permettra de «poursuivre le travail déjà entamé», en remerciant les membres de l’Assemblée de lui avoir «renouvelé leur confiance», et dont il espère être à la hauteur.

«Tout d’abord, je tiens à remercier les membres de l’Assemblée de m’avoir renouvelé leur confiance, en espérant être à la hauteur de leurs attentes» a-t-il déclaré, juste après avoir raflé 105 voix. Ce qui lui a permis de l’emporter haut la main devant son unique concurrent, le président de la fédération algérienne de natation, Abdelhakim Boughadou, qui lui n’a récolté que 48 voix. «Je pense que l’élection de Hammad était prévisible, et je le félicite pour ce nouveau mandat à la tête du COA. Les travaux de l’AGE se sont déroulés en toute transparence, et j’accepte donc cette défaite en toute sportivité. Je considère même que c’est un honneur pour ma discipline (ndlr, la natation) d’avoir récolté 48 voix» a estimé Boughadou. Même s’il n’a pas été élu, le premier responsable de la fédération algérienne de natation a affirmé qu’il continuera à travailler, avec l’ambition de promouvoir le sport national à son échelle, car selon lui, «tout le monde peut participer dans cette quête», même s’il n’occupe pas forcément un haut poste de responsabilité. Pour ce nouveau mandat olympique 2021-2024, Hammad sera appelé à collaborer avec quatorze autres membres : Yacine Louaïl, Kheir-Eddine Barbari, Fazil Ferhat Abdennour, Charaf-Eddine Amara, Yacine Sellini, Hamza Doughdough, Yacine Gouri, Habib Labane, Abdelhafid Izem, El Hadi Mossab, Mohamed Bessaâd, Ammar Brahmia, Chouiter Ferial et Hassiba Boulmerka.