mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem </span>:<br><span style='color:red;'>Journée nationale de la fraternité et de la cohésion entre le peuple et son armée pour la démocratie</span>

Mostaganem :
Journée nationale de la fraternité et de la cohésion entre le peuple et son armée pour la démocratie

Le Hirak du 22 février 2019 qui a fait l’admiration des peuples du monde entier par son caractère pacifique et qui a affranchi les algériens du joug de bande (Issaba) et des convoitises des opportunistes, est décrété par le président de la république « journée nationale de la fraternité et de la cohésion entre le peuple et son armée » (Djeich –Chaâb- Khawa-khawa) Ainsi, avant-hier, 22 février, cet événement a été célébré à Mostaganem, à l’instar des autres régions du pays.

Ainsi, le wali accompagné du président de l’assemblée populaire de wilaya, les membres de la commission de sécurité de la wilaya, s’est rendu au parc d’attraction et animalier « Mosta Land » , où il a visité une exposition de produits artisanaux et participé avec la délégation qui l’accompagnait, des éléments de l’armée, de la police et de la société civile à la plantation de deux mille arbres. Six cavaliers portant des vêtements traditionnels et montés sur des chevaux harnachés ont tiré au moyen de fusils de chasse des salves d’honneur. Ensuite, le wali et la délégation qui l’accompagnait se sont rendus au stand « Benslimane Charef pour assister à la finale du tournoi de football, organisé dans le cadre des festivités marquant la célébration de ladite journée nationale.
Même des manifestations culturelles ont été organisées à la maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki ». Aussi, des centaines de citoyens notamment des jeunes ont effectué une marche à travers les rues principales de Mostaganem, puis se sont rassemblés sur l’esplanade de la mairie pour célébrer le deuxième anniversaire du Hirak. Les marcheurs étaient encadrés par un important dispositif de sécurité. Selon des responsables de la cellule de communication et des relations générales de la sûreté de wilaya, aucun incident n’a été enregistré.
Charef.N